Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » La Commission européenne présente un rapport inquiétant sur l’exposition des êtres humains à la dioxine
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. Expositions des enfants aux substances toxiques
  4. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La Commission européenne présente un rapport inquiétant sur l’exposition des êtres humains à la dioxine

Le 30 novembre, une étude sur les données les plus récentes en matière d’exposition à la dioxine et de santé dans l’Union européenne, a été présentée par la commission européenne.

Il ressort principalement de ce rapport que, pour certaines parties de la population, l’absorption quotidienne de dioxines et de substances analogues reste supérieure aux niveaux recommandés, bien que les taux de dioxine aient diminué ces dernières années dans tous les pays qui disposent de données couvrant les dix ou quinze dernières années. En moyenne, l’exposition de la population a baissé de 10 % entre 1985 et 1995 environ.

Toutefois, l’exposition totale de l’être humain aux dioxines provient, entre 95 et 98 %, directement de la consommation alimentaire.

Ainsi, au sein de l’Union européenne, l’exposition dépasserait d’un tiers les valeurs limites de l’organisation mondiale de la santé l’OMS. Les ‘consommateurs à risque’ sont définis comme les personnes dont la consommation de produits alimentaires à haute teneur en matières grasses (en particulier les poissons et produits à base de poisson gras, mais également la viande et les produits laitiers) est supérieure à la moyenne.

En conclusion, l’étude encourage la Commission à poursuivre sa stratégie consistant à proposer la détermination de seuils maximums de dioxines dans l’alimentation humaine et animale, afin de diminuer dans les plus brefs délais l’absorption quotidienne de ces substances. Dans une perspective de réduction des taux de dioxines à moyen et long termes, la Commission a proposé une directive sur l’incinération des déchets qui, espérons-le, sera adoptée l’été prochain. Les émissions produites par l’incinération des déchets polluent le sol et l’herbe et entrent ainsi dans la chaîne alimentaire par l’intermédiaire du bétail. La baisse des émissions dues à l’incinération des déchets contribuera à empêcher cette contamination de la chaîne alimentaire.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
17

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS