Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » La Belgique s’engage vers la sortie du nucléaire
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. La noblesse des tables en bois
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits
  5. Fair Squared : les préservatifs vegan ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La Belgique s’engage vers la sortie du nucléaire

A l’image de son voisin allemand, le 1er mars, la Belgique a rejoint le groupe des pays qui souhaite sortir de l’énergie nucléaire dans les années à venir. Après des discussions difficiles, le gouvernement a adopté un projet prévoyant la fermeture d’ici 2025, des 7 centrales nucléaires du pays, ce qui correspond à une quarantaine d’années de fonctionnement pour certaines. Néanmoins, en cas de ‘force majeure’, le projet prévoit la remise en question des fermetures par un simple arrêté ministériel.
Cette décision qui a fait l’objet d’un bras de fer entre le secteur industriel pro-nucléaire et les écologistes qui font partie de la coalition gouvernementale (libérale/socialiste/écologiste) présente encore de nombreuses incertitudes concernant :
- le respect des engagements à réduire les émissions de CO2 de 7,5 % entre 2008 et 2012 pour respecter le traité de Kyoto,
- la capacité du pays à réduire sa consommation énergétique,
- la mise en oeuvre de solutions alternatives grâce à une politique d’incitations fiscales.
Si un premier pas important est fait, le projet doit encore être traduit en texte de loi et approuvé par le gouvernement, puis par le parlement belge – avant d’entrer en vigueur. Enfin avec le couperet d’un simple arrêté ministériel pour stoppé la sortie du nucléaire, c’est l’aptitude des politiques belges à mettre en place des solutions viables et efficaces qui permettra au pays de réussir ou non son pari !

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS