Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Intensification de la surveillance pour la pollution par déversement de produits pétroliers (Canada)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Énergies renouvelables : indispensables à ...
  2. Poêle à granulés : quelles règles de sécurité ?
  3. Les transports en commun gratuits en Allemagne ?
  4. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  5. L’argent colloïdal


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Intensification de la surveillance pour la pollution par déversement de produits pétroliers (Canada)

Les autorités canadiennes (mais on peut généraliser à une majorité de pays, NDLR) se sont trop focalisée sur la lutte contre les nappes de pétroles énormes en laissant de coté les innombrables petites flaques.

Cette attitude semble être du passé, avec la volonté de sanctionner sévèrement toutes les infractions constatées et une surveillance aérienne en hausse, les autorités veulent intensifier le rythme des poursuites et des amendes pour les propriétaires ou utilisateurs des bateaux.

Les gardes cotes estiment que les flaques d’huile détruisent annuellement de 60.000 à 100.000 oiseaux marins au delà de la côte de Terre-Neuve. Bien que les différentes flaques soient habituellement petites, le dommage qu’elles infligent tous les trois à quatre ans est quasi identique au nombre d’oiseaux tués lors de la marée noire de l’Exxon Valdez en Alaska.

Il semble acquis que le dégazage est une action préméditée par l’exploitant commercial dans le but de réduire au maximum le coût du pompage de cale au port. Actuellement, bien que la loi prévoit des amendes de plusieurs centaines de milliers de dollars, dans la pratique celle-ci coûtent moins cher qu’un pompage de cale.

Les autorités semblent décidée à rompre avec cette position et le font savoir à l’image de l’annonce faite la semaine dernière concernant le propriétaire d’un bateau de pêche des Iles Féroé qui a été condamné à 6.600$.

L’espoir le plus important pour la surveillance des eaux de la région ne réside pas dans l’aviation, à cause de zones souvent couverte par le brouillard, mais dans l’utilisation d’un future satellite de surveillance permettant de détecter les nappes d’huiles dans le sillage des bateaux.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS