Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Incendie : les centrales nucléaires françaises hors norme
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Incendie : les centrales nucléaires françaises hors norme

On savait les installations nucléaires sensibles face aux chutes d’avions, risques sismiques, défaillances humaines, canicules (cf cet été), menaces terroristes, transports, maintenant c’est le risque lié aux incendies qui est pointé du doigt. Bien que ces risques menacent aussi d’autres industries comme l’industrie chimique, seule une catastrophe nucléaire peut entraîner l’évacuation d’un pays pendant des centaines d’années.

Pour le Réseau « Sortir du nucléaire », le risque incendie est très mal maîtrisé par EDF (Electricité de France), l’organisation estimant que les systèmes de protection des centrales françaises sont inadaptés et que le programme de remise à niveau, en cours, ne sera pas achevé avant 2006.

Peu médiatisés, les incendies sont pourtant assez réguliers dans les centrales nucléaires (5 septembre 2003, incendie à la centrale nucléaire de Gravelines – 30 août 2003, incendie à la centrale nucléaire de Chinon – 25 août 2003, incendie à la centrale nucléaire de Tihange en Belgique – 12 Mai 2003, incendie à la centrale nucléaire du Tricastin – etc.).

Parmi les maillons faibles des dispositifs de sécurité, les équipes d’interventions sont ‘bien placées’. Ainsi, en 2001 à Nogent, des exercices ont montré qu’elles pouvaient mettre jusqu’à 53 minutes pour intervenir sur un incendie dans une centrale, alors que la tolérance est de 15 minutes maximum. Plus grâve, aucune évolution de la rapidité de mise en oeuvre n’a été constaté un an après, puisqu’au cours d’une inspection similaire, en 2002, l’exercice incendie réalisé dans le même local n’a révélé aucune amélioration significative, avec un délai de plus de 45 minutes constaté.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 06 septembre 2003 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
18

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS