Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Hécatombe massive d’animaux sauvages dans le Doubs (France)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Les voitures les moins polluantes en 2017
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Hécatombe massive d’animaux sauvages dans le Doubs (France)

Pour la première fois, protecteurs de la nature et chasseurs se retrouvent unis pour dénoncer d’une même voix, la campagne officielle de destruction des campagnols terrestres. Mal contrôlés, les très dangereux toxiques disséminés pour limiter la prolifération de ces petits rongeurs, empoisonnent le département du Doubs. Ni les espèces protégées, ni le gibier ne sont épargnées : 301 cadavres d’animaux déjà constatés et un bilan qui s’alourdit de jour en jour (rapaces protégés, lièvres, sangliers, grives, perdrix rouges, hérons et même corbeaux).

De plus, cette campagne qui exploite des produits particulièrement toxiques préoccupe les élus locaux. Les effets sur l’homme ne sont pas écartés : on observe certaines substances particulièrement dangereuses comme des anticoagulants et la DL 50 (particulièrement toxique même à dose infime) dont rien aujourd’hui ne permet d’affirmer que certaines doses aient pu atteindre les nappes phréatiques. A l’origine de la campagne d’empoisonnement des campagnols, l’effet néfaste des remembrements intensifs (destruction des bocages) des milieux favorables aux prédateurs naturels.

Après la présentation du projet de plan d’action, les associations de protection de la nature quittent le groupe de pilotage mis en place par la préfecture.

Ce projet ignore totalement les propositions des associations, et s’engage pour les années futures dans la même méthode de traitement, en ignorant totalement le devenir dans le sol des produits de dégradation de la bromadiolone et cela malgré les dégâts prouvés à la faune.

source : info d’un internaute

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS