Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Greenpeace,  »agence de voyage » pour les baleines
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
french-kiss

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  2. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Les ampoules LED : ampoules du troisième millénaire
  5. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Greenpeace,  »agence de voyage » pour les baleines

Greenpeace débute une tournée en Islande afin d’entamer un dialogue avec la population locale et l’industrie du tourisme islandais, lesquels font face à la reprise de la chasse à la baleine. L’autorisation d’abattage de 500 petits rorquals en deux ans, prise par l’Islande cet été, est, ni plus ni moins un suicide économique, selon l’association.

En effet, aujourd’hui en Islande, le tourisme baleinier fait partie d’une vaste industrie éco-touristique, qui n’est dépassée en importance que par l’industrie islandaise de la pêche. On estime qu’une dizaine d’entreprises de tourisme baleinier ont été créées dans le pays ces 10 dernières années, générant 8,5 millions de dollars sur la seule année 2001, tandis que l’industrie baleinière ne parvenait qu’à 3 et 4 millions de dollars entre 1986 et 1989. Par ailleurs, la viabilité économique du commerce de blanc de baleine est très incertaine, car selon les associations japonaises de consommateurs, la concentration moyenne en PCB (un toxique dont l’ingestion ou l’inhalation régulière peut provoquer des problèmes neurologiques, immunologiques, hépatiques et avoir des effets cancérigènes) est de 3,8 ppm dans les petits rorquals de l’Atlantique Nord-Est, soit un taux très largement supérieur à celui prévu par la réglementation japonaise (0,5 ppm). Rappelons que le Japon est le principal débouché pour la viande de baleine.

Enfin, un impact sur le tourisme serait déjà enregistré, puisque selon F. Pleym de Greenpeace, ‘Nous commençons déjà à voir des touristes qui annulent des voyages en Islande à cause de la chasse baleinière’. Aussi, à l’occasion de cette tournée en Islande, l’association entend faire ‘…une offre au gouvernement islandais lui permettant de restaurer sa réputation salie auprès de l’opinion internationale et de sauver les baleines de la planète…. Nous encouragerons nos adhérents et le grand public à choisir l’Islande et l’éco-tourisme pour leurs vacances’ a déclaré F. Pleym, en contrepartie du renoncement à la chasse baleinière.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS