Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Gestion des stocks de pêche et aquaculture (Europe)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Gestion des stocks de pêche et aquaculture (Europe)

La Commission européenne vient a présenté le 5 juin son premier Livre vert sur la politique commune de la pêche. Il présente un tableau sombre de la situation actuelle de la pêche européenne tant au niveau des ressources que de la situiation économique du secteur.

En effet, bon nombre des stocks de poissons les plus rentables des eaux communautaires font l’objet d’une surpêche et se trouvent ainsi actuellement au-delà des seuils de sécurité biologiques. Par exemple, au début des années 70, la quantité de poissons adultes des espèces démersales – celle qui vivent sur le fond de la mer – était supérieure de 90% à la population actuelle. Selon le Livre vert, cette situation est due à une pêche excessive pratiquée par une flotte qui est trop grande pour la quantité de poisson qui devrait être pêchée; elle est également imputable à des mesures de conservation qui ne sont pas assez efficaces ou sélectives pour protéger les stocks de poissons et les écosystèmes marins. En outre, l’effritement des revenus incite à pêcher avec plus d’acharnement, souvent en investissant davantage dans une technologie plus moderne, ce qui accroît la pression sur les stocks et les écosystèmes marins et compromet, à terme, encore plus la situation économique du secteur lui-même.

Pour la Commission européenne, si l’on ne réduit pas l’activité de la pêche, la durabilité de nombreux stocks de poissons sera menacée. Aussi, pour palier à la baisse de production et à la perte d’emploi entraînée par l’inévitable diminution de la flotte de pêche la Commission estime que l’aquaculture et l’industrie de la transformation des produits à base de poissons offrent des alternatives à ceux qui abandonnent les activités de capture.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
13

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS