Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Gestion des espaces naturels : le ministère de l’environnement se désengage
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Gestion des espaces naturels : le ministère de l’environnement se désengage

A l’heure des grands discours en faveur d’un renforcement du ministère de l’environnement, 2 projets de décrets confient la gestion et la protection des espaces naturels au ministère de l’agriculture. Les 2 projets, à l’initiative du ministère de l’environnement, redéfinissent les missions des directions régionales de l’environnement (DIREN) et des directions départementales de l’agriculture et de la forêt (DDAF). Les DIREN ne garderaient que des missions de contrôle, d’animation et d’évaluation, tandis que les DDAF se verraient confier la protection et la gestion des milieux naturels, l’application de la politique de la pêche, de la chasse et de l’eau.
Ces projets sont en contradiction complète avec les dernières déclarations du ministre Y. Cochet – renforcement du ministère de l’environnement au niveau des départements, création d’une grande agence de la nature – et pour France Nature Environnement (FNE) le projet ‘…ressemble curieusement à un démantèlement du ministère de l’environnement au profit de l’agriculture…’. FNE n’est pas la seule à penser ainsi, puisque le syndicat majoritaire au ministère de l’environnement, regrette l’absence totale de concertation avec les personnels et les organisations syndicales et dénonce l’abandon complet des missions opérationnelles de terrain des DIREN au profit des DDAF et la tutelle quasi avouée de l’agriculture sur certains établissements publics de l’environnement (ONCFS, CSP, parcs nationaux,…).
Alors que les DDAF ont déjà montré, par le passé, leur étroite implication dans la conception et la mise en œuvre de politiques agricoles peu respectueuses de l’environnement, les DIREN ont largement démontré le rôle essentiel qu’elles tiennent au niveau régional et méritent plutôt d’être renforcées et dotées d’antennes départementales, comme leurs homologues de l’agriculture et de l’équipement.
Ces textes pourraient être publiés au Journal Officiel, avant les élections présidentielles. Dans ce cas, on assisterait à un dangereux retour en arrière en matière de politique environnementale et à la mainmise du ministère de l’agriculture sur son homologue de l’environnement.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS