Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » France : la norme des rayonnements ionisants 5 fois supérieure à la législation européenne
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Recycler son ordinateur pour ne plus extraire d’or
  2. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






France : la norme des rayonnements ionisants 5 fois supérieure à la législation européenne

A la suite d’une plainte déposée l’année dernière par France Nature Environnement (FNE) , la Commission européenne a saisit la Cour de justice des Communautés européennes d’un recours contre la France pour non-transposition de la directive relative à la protection de la population contre les rayonnements ionisants.

Cette directive, adoptée à l’unanimité en 1996, est entrée en vigueur le 13 mai 2000. Elle fixe les normes élémentaires en matière de santé publique et de protection des travailleurs contre les radiations nucléaires. La limite d’exposition annuelle du public aux rayonnements ionisants prévue par la directive est de un millisievert (1 mSv), ce qui signifie que les rejets gazeux ou liquides des installations nucléaires doivent être limités au maximum afin de réduire les risques sanitaires pour la population. Pourtant, la France qui possède le parc d’installations nucléaires le plus dense d’Europe, n’a toujours pas transposer cette directive et conserve une norme d’exposition du public aux rayonnements ionisants cinq fois supérieure.

FNE condamne l’inertie du gouvernement, qu’il estime plus préoccupé à réorganiser la filière du nucléaire, en vue de son introduction sur le marché boursier, qu’à transposer les textes communautaires visant à protéger la population.

Pour mémoire, la norme établie par la directive avait été préconisée dès 1987 par une organisation scientifique indépendante, la Commission internationale de protection contre les radiations.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS