Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Fonte des glaces au Groenland
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Fonte des glaces au Groenland

Une étude de la NASA concernant la couche de glace du Groenland indique qu’elle s’amincit rapidement en plusieurs endroits. Dans un article daté du 21 juillet 2000, Bill Krabill, un scientifique de la NASA rapporte que la surface gelée autour du Groenland s’amincit à une cadence de plus de 1 mètre par an.

‘ Une évaluation minimaliste, basée sur nos données, indique une perte sèche d’approximativement 51 kms3 de glace par an, suffisamment pour élever le niveau de la mer de 0,12 mm par an, soit 7% de l’élévation observée annuellement, ‘ note le scientifique.

Pour le Dr. Ghassem Asrar, de la NASA, c’est la première fois que l’on met réellement en évidence que la fonte des calottes glaciaires contribue à l’élévation du niveau des mers. Néanmoins pour Bill Krabill, bien que cette élévation du niveau de la mer ne menace pas des régions côtières, les résultats fournissent l’évidence que la calotte de glace est en pleine évolution, et celui-ci de rajouter que les zones cotières de la calotte glaciaire semblent réagir plus rapidement que prévu aux changements externes, tel que les modifications climatiques.

Avec 85% de sa surface couvert par la glace, dont la couche atteint parfois 3 km d’épaisseur, le Groenland dans son extrémité méridionale, pourrait être une des meilleures solutions pour mesurer l’évolution du climat, au moins dans l’hémisphère nord, d’autant plus que maintenant des portions de la couche glaciaire du Groenland sont définies avec suffisamment d’exactitude pour détecter ses changements d’épaisseur.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
59

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS