Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Extension d’une usine de production de combustible au plutonium (France)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Énergies renouvelables : indispensables à ...
  2. Poêle à granulés : quelles règles de sécurité ?
  3. Les transports en commun gratuits en Allemagne ?
  4. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  5. L’argent colloïdal


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Extension d’une usine de production de combustible au plutonium (France)

Un décret paru au Journal officiel du 31 juillet 1999 autorise l’extension de l’usine Melox de Marcoule, dans le Gard, pour répondre aux besoins des centrales nucléaires japonaises.

Même si le décret n’augmente pas actuellement la quantité de 115 tonnes de combustible au plutonium (MOX) pouvant être fabriquée, les porte-parole de la Cogema (compagnie générale des matières nucléaires) propriétaire de l’usine, ont indiqué qu’ils souhaitaient très prochainement porter la capacité de l’usine à 250 tonnes. En effet, pour pouvoir honorer ses futurs contrats avec le Japon, la Cogema devrait réduire ses livraisons à Electricité de France puisque la totalité de la capacité de l’usine est actuellement attribuée aux réacteurs français.

Pour Jean-Luc Thierry, chargé des questions nucléaires à Greenpeace France, ‘la décision du gouvernement dissimule mal une ambiguité inquiétante de sa politique nucléaire’. L’organisation écologiste estime que le feu vert donné à une unité de production destinée spécialement à l’exportation marque une étape supplémentaire dans l’enlisement de la France dans l’industrie du plutonium.

source : ministère de l’environnement et Greenpeace France

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS