Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Excès de leucémies infantiles : c’est le hasard !
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Les voitures les moins polluantes en 2017
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Excès de leucémies infantiles : c’est le hasard !

Dans la Manche, à proximité de l’usine de traitement des déchets nucléaires, aucun expert ne remet plus en cause l’excès des cas de leucémies chez les jeunes entre 0 et 24 ans, dans le canton de Beaumont-Hague, sur la période 78-98. (4 cas constatés contre 2 attendus, 5 en 2001).

Lors de la Commission Spéciale et Permanente d’Information de la Hague (CSPI), les conclusions des travaux de 60 experts durant 5 ans, ont été présentés. Le volet ‘Étude des rejets chimiques’ a mis en évidence l’absence quasi-totale de contrôles et de mesures chimiques sur le terrain, le faible état des connaissances scientifiques sur l’écotoxicité des produits utilisés et l’importance préoccupante des rejets de dioxine de l’incinérateur de déchets banals de la COGEMA (exploitant de l’usine), laquelle en a annoncé la fermeture. Par ailleurs, les problèmes liés au cocktail formé par les rejets chimiques et radioactifs n’ont pas été discutés, pas plus que les effets très controversés des faibles doses.

Ces lacunes d’information n’ont pas empêché la Présidente du GRNC de conclure, au nom des seuls experts institutionnels, : « Il apparaît peu probable que les rejets des installations nucléaires soient à l’origine de l’incidence élevée des leucémies dans le canton de Beaumont-Hague » estimant, suite à une question sur l’origine des leucémies que « …la piste qui a l’air d’être la plus fortement soutenue est celle du hasard… ».

Pour le CRILAN (comité de réflexion, d’information et de lutte antinucléaire), ce hasard est d’autant plus étonnant qu’en Angleterre, à proximité de l’usine de retraitement de déchets nucléaires de Sellafield, on a constaté également un excès de cancers infantiles durant plusieurs décennies.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS