Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Etude Loutre / castor – Nord pas de Calais (France)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Etude Loutre / castor – Nord pas de Calais (France)

La région nord pas de calais était l’une des dernières à ne pas avoir envisagé la réintroduction de la loutre et du castor européen. Des études sont en cours depuis 2 ans avec la coordination mamalogique du nord de la France et le groupe Loutre / castor, l’ONC… sur le potentiel d’accueil de certains bassins versants pour ces deux mammifères, considérés comme de bons indicateurs de l’état général de l’environnement.

Voici les conclusions sur les premiers diagnostics écologiques (sur 200 km de rivières a priori favorables ou éventuellement favorables, prospectées) :

- La survie des animaux serait compromise sur une très grande partie du territoire, les rivières et bassins versants étant trop dégradés et / ou pollués. Cependant, le bassin de la Canche fait exception, avec peut être quelques autres zones (mais moyennant des efforts significatifs de restauration des milieux). Ce bassin a conservé un fort potentiel d’accueil pour le castor qui supporte une eau de moins bonne qualité que celle qui est nécessaire à la loutre.

- Aucune introduction n’est prévue dans l’immédiat. Mais le potentiel d’accueil y est évalué à 25 à 30 familles de castor ; (Le castor est territorial, et en l’absence de nouveau territoire disponible, il n’augmente pas sa population, la compétition intraspécifique éliminant les individus les plus faibles).

- Concernant la loutre, les spécialistes conseillent d’attendre 8 à 10 ans, après le retour du castor avant de la réintroduire. Celle-ci est encore présente dans l’est de la région à la frontière belge, mais elle ne saurait d’elle même recoloniser ses anciens territoires, étant donné le nombre de barrières écologiques qui existent dans cette région (canaux, routes, autoroutes, TGV, champs intensivement traités, etc…).

En Belgique, quelques loutres survivent dans les régions d’agriculture moins intensive, mais plus au nord, la situation est préoccupante, puisqu’au Pays bas, la quasi totalité des loutres sauvages suivies par les mamalogues ont été retrouvées mortes, la plupart du temps écrasées en tentant de traverser une route. Il est possible qu’étant très touchées par les pesticides, et autres polluants concentrés par la chaîne alimentaire, elle soit, comme d’autres espèces plus facilement victimes d’accident.

Quelques chercheurs (cf INSERM et Réseau PERE) se demandent également si la délétion de la spermatogenèse ou les problèmes de fertilité qui touchent les humains ne touchent pas aussi certains animaux, et notamment ceux qui sont en tête de pyramide alimentaire.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
254

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS