Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Etiquetage et OGM (Europe)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Etiquetage et OGM (Europe)

La commission européenne à proposé le 25 juillet 2001 un ensemble de mesures sur les organismes génétiquement modifiés (OGM), dans le but d’établir un système communautaire permettant leur traçage, étiquetage et réglementant leur mise sur le marché.

Si actuellement les détaillants doivent étiqueter tout OGM ou produit en contenant, les dispositions en matière d’étiquetage ne couvrent pas certains aliments ou ingrédients tels que l’huile de soja ou de maïs hautement raffinée. Aussi, par rapport au système d’étiquetage actuel, la proposition introduit l’étiquetage de toutes les denrées alimentaires produites à partir d’OGM, indépendamment de savoir si le produit final contient de l’ADN ou des protéines dérivées d’OGM.

En outre, si pour l’heure, les aliments pour animaux produits à partir d’OGM ne sont soumis à aucune exigence d’étiquetage, la proposition en introduit sur ce point. La proposition aura pour effet, en cas d’adoption, d’étendre les exigences actuelles en matière d’étiquetage aux aliments et ingrédients produits à partir d’OGM à destination des animaux, néanmoins, comme pour les aliments destinés à la consommation humaine, les produits continueront d’être exemptées de l’obligation d’étiquetage en dessous du seuil de 1 %.

Pour les autorisations de culture, la commission propose que les OGM susceptibles d’être utilisés pour les aliments à destination humaine et animale soient autorisés pour les deux utilisations ou pas autorisés du tout. Préalablement à la délivrance de l’autorisation, l’évaluation scientifique des risques sera menée par l’autorité alimentaire européenne et couvrira à la fois les risques pour l’environnement et la santé humaine et animale. Sur la base de son avis, comme c’est le cas actuellement, la commission rédigera une proposition prévoyant d’accorder ou de refuser l’autorisation (pour une période de 10 ans renouvelable), laquelle sera approuvée ou non à la majorité qualifiée des états membres.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 28 juillet 2001 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
15

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS