Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Essence et diesel ‘sans soufre’ (Europe)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Essence et diesel ‘sans soufre’ (Europe)

Le 11 mai 2001, la Commission européenne a adopté une proposition concernant l’introduction de l’essence et du diesel sans soufre (moins de 10 mg/kg) dans chaque État membre à partir du 1er janvier 2005. Pour la Commission, ces carburants accéléreront l’adoption des technologies sobres les plus récentes sur les voitures particulières et les autres véhicules, ce qui réduira sensiblement les émissions de dioxyde de carbone, un gaz à effet de serre. À partir de 2011, l’utilisation d’essence sans soufre sera obligatoire. La date à partir de laquelle le diesel sans soufre deviendra obligatoire sera fixée lors d’une révision ultérieure.

Si l’adoption de cette proposition apparaît louable, il faut noter que la production de carburants sans soufre va nécessiter des opérations supplémentaires dans les raffineries, lesquels vont entraîner une augmentation des émissions de CO2. Toutefois selon la Commission européenne, les réductions de la consommation de carburant des véhicules neufs feront plus que compenser le surplus d’émissions de dioxyde de carbone provenant des raffineries. Par contre au niveau des carburants diesel, les réductions attendues de la consommation des véhicules neufs sont moins assurées que pour l’essence. Pour cette raison, la date de passage complet au diesel sans soufre sera confirmée lors d’une révision ultérieure, afin de garantir qu’il n’en résultera pas une augmentation globale des émissions de gaz à effet de serre.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
97

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS