Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Energies renouvelables : la France en retard vis à vis des objectifs communautaires
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Energies renouvelables : la France en retard vis à vis des objectifs communautaires

L’Institut Français de l’Environnement (Ifen) propose, dans le numéro 66 des Données de l’environnement, un point sur la part que représenteront à court terme les énergies renouvelables dans la production d’électricité française. Ainsi, à l’horizon 2010, elles devraient contribuer à produire 15,5% de l’électricité soit une part inférieure à l’objectif de 21% indiqué par la Commission européenne.

La production d’énergies renouvelables est un enjeu essentiellement régional qui permet d’exploiter efficacement les gisements naturels (solaire, éolien, biomasse, géothermie…) et de limiter les pertes en conversion et en transport des énergies fossiles. Ainsi, l’Alsace, le Limousin, Midi-Pyrénées et Rhône-Alpes couvrent plus de 30% de leurs besoins énergétiques grâce à l’hydroélectricité et au bois. En matière d’électricité, le solaire constitue un substitut à l’énergie de réseau dans des sites isolés ainsi qu’un complément aux besoins individuels de faible puissance. Le potentiel est non seulement important dans le Sud-Est, en Corse, dans la vallée du Rhône ou sur le littoral atlantique, mais il est également réel sur l’ensemble du pays. Pour la moitié nord du pays, le biogaz constitue un potentiel pour la production d’électricité : biogaz de déchets agricoles dans les régions Centre, Champagne-Ardenne, Picardie, Bourgogne, Ile-de-France, biogaz de déjections animales en Bretagne et Pays-de-la-Loire. Pour l’énergie éolienne, le potentiel à exploiter est encore très important puisqu’elle pourrait fournir à elle seule 10 à 20% de l’électricité distribuée en France. Elle permettrait, notamment, de combler des déficits en moyens de production locaux sur le littoral du nord de la France, la côte méditéranéenne et en Bretagne.

Ainsi, selon l’IFEN, en combinant des mesures d’économie d’énergie avec un programme ambitieux de promotion des énergies renouvelables, à l’instar de celui proposé par Yves Cochet dans le rapport qu’il a remis au Premier Ministre en septembre 2000, la France pourrait atteindre, en 2010, l’objectif de 21% de production d’électricité à partir de sources d’énergie renouvelables.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 10 juin 2001 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
31

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS