Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Effet de serre, la voiture particulière et le chauffage en première ligne
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. L’UFC Que Choisir le prouve : la voiture ...
  2. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits
  3. L’ardoise comme toiture
  4. Comment contrôler l’isolation thermique ...
  5. Obsolescence programmée : Cdiscount se fait ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Effet de serre, la voiture particulière et le chauffage en première ligne

L’Ifen (Institut français de l’environnement) vient de publier un constat mitigé sur les efforts de la France pour atteindre l’objectif de stabilisation des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2008-2012. Les émissions de gaz à effet de serre (175 millions de tonnes équivalent carbone en 1998) ont été répartis en cinq grands secteurs représentatifs de l’économie française : les ménages, l’agriculture, l’industrie, l’énergie, le tertiaire. Ainsi entre 1990 et 1998 :

- les ménages ont vu leur contribution à l’effet de serre passer de 25% à 27%, soit 10% d’augmentation, prenant la première place devant l’agriculture. Cette contribution se divise en une part “transport” et une part “chauffage et autres” :

- les émissions des voitures particulières se sont accrues de 20% sur la période

- les émissions du chauffage résidentiel ont connu une augmentation de 4%.

- l’agriculture (agriculture, forêt et pêche) a connu la tendance inverse : de 26% en 1990, sa contribution est passée à 25%. Une très grande partie des émissions de gaz à effet de serre attribuable à l’agriculture est constituée de méthane (22%), provenant de l’élevage, et de protoxyde d’azote (39%), résultat de l’utilisation d’engrais azotés.

- l’industrie, qui représentait 21% des émissions en 1990, voit sa contribution ramenée à 19% en 1998. Cependant, un sous-secteur comme l’agro-alimentaire, bien que minoritaire (10% des émissions), est sur une pente qu’il convient de surveiller avec +37% d’émissions.

L’ensemble de ces données ne doit néanmoins pas faire oublier que le transport routier est utilisé par l’ensemble des secteurs et qu’il constitue la principale source d’émission de gaz à effet de serre (21,8%), sa contribution ayant augmentée de 14% depuis 1990.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS