Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Eaux souterraines contaminées en Suisse
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Eaux souterraines contaminées en Suisse

En Suisse, la moitié des captages d’eau souterraines, situés dans les zones agricoles, contiennent des pesticides. C’est ce que montre une étude réalisée dans toute la Suisse par l’OFEFP et l’office fédéral des eaux et de la géologie (OFEG).

390 stations de mesure des eaux souterraines ont été analysées dans 21 cantons. Il est apparu que :

- plus de la moitié des stations analysées présentent des traces de pesticides ou des produits de leur dégradation;

- les produits les plus fréquents dans les échantillons analysés sont les herbicides;

- dans 10% des stations, on trouve au moins une substance dont la concentration est supérieure à 0,1 µg/l; les exigences légales relatives à la qualité des eaux souterraines ne sont donc pas remplies;

- la concentration la plus élevée relevée pour une substance est de 0,9 µg/l.

En outre, l’OFEFP estime que les concentrations réelles de pesticides dans les eaux souterraines situées dans des zones agricoles sont sans doute supérieures à ce qu’indique la campagne de mesure réalisée l’année dernière. Pour des raisons financières et techniques, seules 88 substances ont pu être analysées – voire seulement sept pour la plupart des stations (à savoir la famille des triazines, dont fait partie l’atrazine) –, alors que quelque 350 substances actives sont autorisées en Suisse pour les pesticides utilisés dans l’agriculture.

En Suisse, plus de 80% de l’eau potable provient des nappes d’eaux souterraines. Si les concentrations de pesticides mesurées ne représentent pas une menace imminente pour l’utilisation des eaux souterraines comme eau potable, certaines substances ne se dégradant que très lentement, elles peuvent s’y accumuler durant de longues périodes et atteindre à plus ou moins long terme des concentrations rendant l’eau impropre à la consommation.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 21 août 2003 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
15

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS