Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Du matériel médical fabriqué avec des additifs toxiques
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. La noblesse des tables en bois
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits
  5. Fair Squared : les préservatifs vegan ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Du matériel médical fabriqué avec des additifs toxiques

Les résultats d’un test de laboratoire communiqué par Greenpeace, le 20 octobre 1999, montre la présence d’un additif toxique dans du matériel médical fabriqué en PVC ou en vinyle. Ce même toxique a déjà été interdit pour la fabrication de jouets en PVC souple, l’année dernière par 9 pays. Le laboratoire indépendant qui a testé 46 matériels, révèle des niveaux de 12% à 80% du poids total d’un additif toxique connu comme DEPH. Les américains considère le DEPH comme une cause probable de cancer, et en europe, il est considéré comme un facteur de lésions aux testicules. L’OMS (organisation mondiale de la santé) estime qu’il y a nécessité à réduire l’exposition qui résulte de l’utilisation de tubes plastiques contenant du DEPH dans des actes médicaux tels que les transfusions, hÈmodialyses et respirations artificielles.

Alors que du matériel médical produit sans PVC et donc sans DEPH est disponible sur le marché, l’auteur du rapport estime ‘ Les leçons tirées des jouets en PVC souples devraient être appliquées au matériel médical. Pourquoi exposer une population vulnérable telle que les patients, à des toxiques, quand des alternatives sont aisément disponibles. ‘

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS