Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Des saumons et des oeufs moins colorés, mais sans danger !
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Des saumons et des oeufs moins colorés, mais sans danger !

La canthaxanthine est un pigment utilisé comme colorant alimentaire, notamment pour donner une couleur rougeâtre aux saumons d’élevage, jaunes d’œufs et produits à base de volaille. Néanmoins, un lien entre l’absorption de ce pigment et des troubles de la vue a été démontré.

Déjà en 1995, la dose journalière admissible (DJA) de canthaxanthine pour les êtres humains avait été fixée à 0,03 mg/kg de poids corporel par l’organisation mondiale pour la santé (OMS) et les Nations Unies. Aussi, la Commission européenne, constatant que les teneurs autorisées actuellement (jusqu’à 80 mg de canthaxanthine par kilo d’aliments pour animaux) étaient trop élevées, vient de prendre une directive pour réduire la concentration de canthaxanthine dans les aliments pour animaux. Les concentrations maximales de canthaxanthine devraient donc être fixées à 25 mg/kg d’aliments pour les salmonidés et les poulets de chair et à 8 mg/kg d’aliments pour les poules pondeuses. La directive devra être transposée dans les législations nationales des Etats membres pour le 1er décembre 2003.

En milieu naturel, les saumons doivent la couleur rose de leur chair à leur alimentation à base de crevettes, et les consommateurs s’attendent à ce que les saumons d’élevage aient la même couleur, c’est pourquoi leur alimentation contient des colorants tels que la canthaxanthine. Dans le cas de la volaille, la canthaxanthine est utilisée pour donner à la peau des animaux et aux jaunes d’œufs une couleur jaune plus éclatante, une fois encore pour satisfaire les préférences des consommateurs. La limitation de cet additif n’aura donc pas d’effet négatif sur la qualité des aliments, mais modifiera tout au plus leur couleur.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS