Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Des saumons et des oeufs moins colorés, mais sans danger !
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Poêle à granulés : quelles règles de sécurité ?
  2. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  3. Les transports en commun gratuits en Allemagne ?
  4. L’argent colloïdal
  5. Fruits et légumes : gare aux pesticides !


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Des saumons et des oeufs moins colorés, mais sans danger !

La canthaxanthine est un pigment utilisé comme colorant alimentaire, notamment pour donner une couleur rougeâtre aux saumons d’élevage, jaunes d’œufs et produits à base de volaille. Néanmoins, un lien entre l’absorption de ce pigment et des troubles de la vue a été démontré.

Déjà en 1995, la dose journalière admissible (DJA) de canthaxanthine pour les êtres humains avait été fixée à 0,03 mg/kg de poids corporel par l’organisation mondiale pour la santé (OMS) et les Nations Unies. Aussi, la Commission européenne, constatant que les teneurs autorisées actuellement (jusqu’à 80 mg de canthaxanthine par kilo d’aliments pour animaux) étaient trop élevées, vient de prendre une directive pour réduire la concentration de canthaxanthine dans les aliments pour animaux. Les concentrations maximales de canthaxanthine devraient donc être fixées à 25 mg/kg d’aliments pour les salmonidés et les poulets de chair et à 8 mg/kg d’aliments pour les poules pondeuses. La directive devra être transposée dans les législations nationales des Etats membres pour le 1er décembre 2003.

En milieu naturel, les saumons doivent la couleur rose de leur chair à leur alimentation à base de crevettes, et les consommateurs s’attendent à ce que les saumons d’élevage aient la même couleur, c’est pourquoi leur alimentation contient des colorants tels que la canthaxanthine. Dans le cas de la volaille, la canthaxanthine est utilisée pour donner à la peau des animaux et aux jaunes d’œufs une couleur jaune plus éclatante, une fois encore pour satisfaire les préférences des consommateurs. La limitation de cet additif n’aura donc pas d’effet négatif sur la qualité des aliments, mais modifiera tout au plus leur couleur.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS