Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Des militants de Greenpeace bloquent la chasse baleinière illégale en Antarctique
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Des militants de Greenpeace bloquent la chasse baleinière illégale en Antarctique

Des activistes de Greenpeace ont utilisé le 20 décembre 1999 des zodiacs pour s’opposer à un baleinier japonais chassant illégalement des rorquals de Minke à l’intérieur de la zone entourant l’Antarctique, internationalement reconnue comme un sanctuaire.

Les zodiacs ont navigué deux heures dans les eaux gelées de l’Antarctique pour empêcher le navire usine japonais Nisshin Maru de hisser à bord une baleine harponnée par un navire chasseur.

Un militant de Greenpeace, Frank Kamp, s’est jeté par deux fois dans ces eaux glacées pour empêcher ce chargement. La première fois en se jetant sur le chemin du Nisshin Maru et en l’obligeant ainsi à changer de route, la seconde fois en grimpant sur le dos de la baleine harponnée pendant qu’elle était tirée en haut de la rampe arrière du navire usine. Comme les bateaux harponneurs ne peuvent transporter plus de deux baleines à la fois, bloquer leur transfert vers le bateau usine est un moyen efficace d’empêcher de nouvelles captures.

Les eaux froides qui bordent le continent Antarctique ont été déclarées sanctuaire baleinier par les pays membres de la Commission Baleinière Internationale (CBI) suite à un vote proposé par la France en 1994. Ce sanctuaire est reconnu par la convention des Nations Unies sur le Droit de la Mer.

En dépit des demandes répétées de la CBI pour qu’il cesse son programme baleinier, le Japon a commencé le mois dernier une nouvelle campagne de chasse baleinière dans le sanctuaire avec le projet de tuer 440 petits rorquals (contre 389 l’année dernière) sous couvert d’une chasse dite ‘ scientifique ‘.

En ignorant les demandes de la CBI de cesser la chasse baleinière dans le sanctuaire de l’Antarctique Sud, le Japon ne respecte pas la Convention des Nations Unies sur le Droit de la Mer, qui précise que tous les pays doivent coopérer et respecter les résolutions adoptées par la CBI pour la protection des baleines.

Greenpeace invite le gouvernement français à demander au Japon, au plus haut niveau diplomatique,

d’abandonner son programme de chasse baleinière scientifique en Antarctique. La France a une légitimité particulière pour conduire cette démarche puisqu’elle est à l’origine de l’établissement de cette zone de protection pour les baleines.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 20 décembre 1999 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS