Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Déclaration du Directeur général de l’UNESCO au Forum mondial de l’eau
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. L’UFC Que Choisir le prouve : la voiture ...
  2. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  3. La noblesse des tables en bois
  4. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  5. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Déclaration du Directeur général de l’UNESCO au Forum mondial de l’eau

Evoquant lors d’une session consacré à L’Eau des rivières, le problème de la rareté de l’eau et les récentes catastrophes liées à l’eau – notamment la pollution du Danube et les inondations du Mozambique -, le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura a souligné que ‘ 0,3 % seulement de l’eau douce est renouvelable et utilisable pour la consommation humaine ‘.

‘ Le risque d’une crise mondiale de l’eau est bien réel ‘, a déclaré Koïchiro Matsuura, expliquant : ‘ Croissance démographique, recherche d’une productivité agricole accrue, développement économique conduisant à une plus grande consommation d’eau, irrigation – spécialement dans les zones arides – : tout cela se traduit par une pression sur cette précieuse ressource. Dans le même temps, pour beaucoup d’humains, la rareté de l’eau ou l’inégalité d’accès à celle-ci sont au coeur du sous-développement et de la pauvreté ‘

‘ La nature elle-même ne distribue pas l’eau de façon égale, a-t-il poursuivi, puisque 65 % des ressources en eau douce du monde se trouvent dans seulement 10 pays. Et on s’attend à ce que la demande en eau progresse de 38 % au cours des 25 prochaines années, celle en eau potable de 80 %. Ces pressions, combinées avec les conséquences du changement et de l’instabilité climatiques, de la déforestation, de la salinisation des terres et de la détérioration de la qualité de l’eau, menacent de devenir critiques ‘. ‘ Ce ne sont plus seulement les variations naturelles du climat qui déterminent la quantité, la qualité et la répartition de l’eau douce, mais aussi la pression démographique et les activités économiques ‘, a déclaré le Directeur général, soulignant que ‘ dans de nombreuses parties du globe, les ressources en eau, en particulier les ressources liées aux rivières sont devenues si réduites et si contaminées qu’elles sont parfaitement incapables de répondre à la demande toujours croissante ‘.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 25 mars 2000 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS