Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Déchets contenant du mercure : les Pays-Bas se distinguent !
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Déchets contenant du mercure : les Pays-Bas se distinguent !

Greenpeace et le Réseau d’Action de Bâle (BAN) ont découvert que les Pays-Bas sont le premier pays à accepter l’importation et l’incinération de déchets dangereux contenant du mercure, de la société Formose Plastic Corp. (FPC), le plus grand constructeur de PVC dans le monde, situé à Taiwan

Bien que les déchets aient été précédemment refusé aux USA, en France et en Allemagne, leur importation a été autorisée en dépit d’une contestation mondiale depuis deux ans contre FPC et un appel pour que la compagnie résolve ses problèmes de déchets au lieu de les exporter.

Les 32 conteneurs de déchets toxiques, expédiés secrètement de Taiwan aux Pays-Bas, en décembre 1999, constituent une faible partie du chargement complet, estimé à 9.300 tonnes, conditionné dans plus de 300 conteneurs.

Le traitement par incinération ne détruit pas le mercure, celui-ci s’évapore, rendant le traitement des déchets en partie inefficace, avec des rejets inévitables dans l’environnement.

Selon Eco Matser de Greenpeace, ‘ des déchets toxiques de ce type devraient être interdits. En attendant, le seul procédé approprié pour ces déchets est que FPC limite la contamination et stocke les rebuts sur son propre site, en surface, où ils pourront être surveillé sans risque.’

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 25 mars 2000 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS