Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Déchet nucléaire, l’Europe va les enterrer définitivement
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Déchet nucléaire, l’Europe va les enterrer définitivement

Avec l’annonce de la signature d’un contrat d’implantation d’un prototype industriel de stockage des déchets radioactifs à vie longue, la politique européenne en matière de gestion des déchets nucléaires apparaît dorénavant plus claire. Ce centre test, dit Esdred, regroupe différents organismes et pays européens et pourrait se situer sur le site déjà très contreversé de Bure, à cheval sur les départements de la Meuse et de la Haute-Marne.

Signé le 4 mars 2004 avec la Commission européenne, l’ESDRED est doté d’un budget de 18 millions d’euros sur 5 ans et vise à démontrer, selon le quotidien de l’énergie, Enerpresse, ‘…la faisabilité technique des différentes opérations de construction, exploitation et fermeture d’un stockage géologique profond de déchets de haute activité’. Avec le terme ‘fermeture’, le fameux concept de ‘réversibilité’ passe à la trappe et ne fait plus partie du programme. Le but de l’enfouissement est donc bien l’irréversibilité totale, ou abandon des déchets radioactifs, dénoncée dès l’origine par les associations qui s’opposent à l’enfouissement. De la même manière on passe d’un ‘laboratoire de recherches’ à ‘un prototype’, mettant ainsi fin à l’idée de recherche jusqu’alors mis en avant par le secteur du nucléaire. En terme de coût financier, pour les collectifs BURE-STOP, l’énergie nucléaire ne s’avère pas si économique qu’on voudrait nous le faire croire, et ce au vu des premiers coûts estimés, dotant qu’ils ne tiennent pas compte des budgets nécessaires pour le fonctionnement à très long terme.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
19

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS