Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Début des négociations sur la réduction du smog transfrontalier entre le Canada et les USA
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Début des négociations sur la réduction du smog transfrontalier entre le Canada et les USA

Les négociations de l’Annexe canado-américaine sur l’ozone dans le cadre de l’Accord sur la qualité de l’air conclu en 1991 entre le Canada et les USA, ont commencé le 16 février 2000 à Ottawa. L’objectif principal de l’annexe sur l’ozone est de réduire ses déplacements des USA au Canada, ainsi que les polluants qui le génèrent, afin de réduire significativement le smog transfrontalier.

En effet, entre 35 et 90 % de l’ozone dans l’est du Canada (comprenant l’Ontario, le Québec, le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse) provient d’émissions de la côte atlantique et du midwest américain. En outre, les estimations canado-américaines par modélisation indiquent qu’avec la mise en oeuvre aux USA du programme de réduction proposé dans le cadre de l’Annexe sur l’ozone, la qualité de l’air s’améliorera de 29 % à Windsor, 33 % à London, 25 % à Toronto et 56 % dans la péninsule Bruce.

Selon les données scientifiques, plus de 5 000 décès dus à la pollution atmosphérique sont rapportés chaque année. Cette entente internationale entraînera des bénéfices en matière de santé, tant pour les Canadiens que pour les Américains.

Alors que toutes les juridictions ont donné leur accord de principe en novembre 1999 aux normes pancanadiennes sur l’ozone et les particules, on s’attend à ce que ces normes soient signées au printemps 2000 par les 2 pays.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
19

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS