Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » De réunions de sous-commission en réunions de commissions, le sort du loup se joue…
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. L’UFC Que Choisir le prouve : la voiture ...
  2. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits
  3. L’ardoise comme toiture
  4. Comment contrôler l’isolation thermique ...
  5. Obsolescence programmée : Cdiscount se fait ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






De réunions de sous-commission en réunions de commissions, le sort du loup se joue…

Sachant que les chiens errants tuent 150 fois plus de brebis que les loups, le ROC (rassemblement des opposants à la chasse), comme beaucoup d’autres associations de protections, refuse une politique de destruction des loups de retour dans les Alpes françaises, affirmant que plusieurs centaines de milliers de moutons et quelques dizaines de loups peuvent coexister sur les millions d’hectares que constitue l’arc alpin français.

De son côté, l’ASPAS (association de protection des animaux sauvages) envisage de saisir la commission européenne pour dénoncer l’usage contraire, fait par certains éleveurs français, des subventions

européennes qu’ils touchent, et en obtenir le blocage. En effet, celles-ci sont conditionnées au respect et à la préservation de la biodiversité dont le loup est évidemment une composante essentielle.

Suite au rapport parlementaire sur le loup (voir l’actualité du 17 au 20 octobre 1999), voici une question formulée par le ROC, qui devrait donnée à réfléchir à certains… ‘Certes les parcs nationaux ont vocation à défendre la faune sauvage dont le loup, et les éleveurs à défendre leurs moutons. Mais les parcs nationaux doivent-ils être interdit au pastoralisme, et les zones d’alpage interdites aux loups ?’

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 11 novembre 1999 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS