Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Coupes de bois tropical illégales
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Coupes de bois tropical illégales

Le gouvernement camerounais à récemment verbalisé quatre sociétés forestières européenne pour abattage illégal, trois françaises et une italienne. Afin de dénoncer les exploitations illégales, le 11 juillet 2000 au Portugal, des militants de Greenpeace et d’une organisation écologique locale, Quercus, ont bloqué le déchargement d’un navire de bois tropical provenant du Cameroun, avant d’être délogés brutalement par la police.

Une partie du chargement appartenait à une société française (la SFID, Société Industrielle et Forestière de la Doumé) qui se livre à l’exploitation des forêts primaires au Cameroun.

Pourquoi mentionner cette entreprise plus qu’une autre ? Juste un détail, mais un détail révélateur !!

Au cours d’une inspection conduite par le gouvernement camerounais, cette filiale, de la compagnie française Rougier, a été en juin dernier reconnue d’exploitation illégale, en exploitant des secteurs situés au delà des limites de la concession dont elle bénéficie. Pourtant, au début des années 90, SFID avait été sélectionnée pour gérer le premier d’une série de projet-pilote au Cameroun dont le but était de minimiser les impacts environnementaux et sociaux de l’exploitation forestière…. Or à ce jour, cette filiale de Rougier n’en est encore qu’à l’élaboration d’ébauches de plans de gestion !

Ce fait est d’autant plus regrettable que Rougier est une des plus grosses entreprises forestières intervenant en Afrique centrale et l’un des plus gros producteurs mondiaux de bois tropical, ses concessions représentant un total d’environ 1 million d’hectares de forêt primaire. De plus l’aire d’activité de Rougier est le lieu de vie de différents groupes pygmés vivant en parfaite symbiose avec la forêt. La destruction de cet espace conduit à la disparition des spécificités culturelles de ces populations. Cette forêt est aussi l’habitat spécifique de gorilles des plaines, de chimpanzés, d’éléphants et d’un nombre incalculable d’oiseaux.

En outre, selon Greenpeace, cette compagnie ne montre aucun intérêt pour la certification proposée par le FSC (Forest Stewardship Council), l’unique système de certification reconnu par les grandes organisations internationales comme le WWF et Greenpeace (cf l’actu. précédente).

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 24 juillet 2000 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
23

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS