Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Construction en terre et tremblement de Terre
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Construction en terre et tremblement de Terre

Suite au tremblement de terre de Bam, en Iran, un lien a été fait par certains journalistes entre le matériau de construction de la vieille ville et de la Citadelle, la terre crue, et l’importance du bilan humain de la catastrophe. Or pour Ecobâtir, un réseau de professionnels de la construction écologique, “Un regard plus attentif porté à quelques uns des séismes de cette décennie, permet de démontrer que des a priori culturels des commentateurs européens imprègnent leurs discours.”

Ainsi, dans le cas de la catastrophe de Bam, la population résidait dans la ville nouvelle, construite principalement en charpente métallique remplie de briques cuites. C’est dans cette zone que sont concentrés les victimes, tandis que la vieille ville et la Citadelle étaient abandonnées, non entretenue et hors d’état de résister à un séisme de cette ampleur.

S’il est possible que l’intensité d’un séisme dépasse la résistance des constructions traditionnelles locales, la terre, alliée à d’autres matériaux comme le bois, reste un matériau à privilégier dans les régions sismiques. Son aptitude à accepter une certaine compression et cisaillement, associer avec un autre matériau, résistant à la tension, comme le bois, le bambou, etc. offre une résistance qui a fait ses preuves encore récemment. La catastrophe de San Giuliano, en Italie, il y a moins de 2 ans, est éloquente. D’un côté, un village ancien, en pierres bâties à la terre sur un pic rocheux, de l’autre, une école récente en béton armé, bâtie sur un terrain beaucoup plus mou, en bas du village : les 26 morts ont été à déplorer sous le béton armé de l’école quasi neuve, alors que le village ancien n’a pas vu une seule maison s’effondrer. De la même manière, à Arménia, en Colombie, en 1999, dans une même rue des maisons en matériaux industriels étaient effondrées ou endommagées au point qu’il a fallu les détruire, alors que des maisons voisines en terre et bambou sont toujours debout.

A l’opposé des techniques industrielles qui concentrent l’énergie sur quelques points ou éléments très fortement sollicités, sans homogénéité, sans participation du reste des éléments constructifs, les techniques traditionnelles amortissent et dispersent les chocs progressivement sur l’ensemble de la construction.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 11 février 2004 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS