Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Conférence de Bonn sur les changements climatiques
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Conférence de Bonn sur les changements climatiques

La Conférence de Bonn sur la mise en oeuvre du protocole de Kyoto débute lundi 16 juillet par 3 journées de travaux incombant aux hauts fonctionnaires. Les représentants politiques des états, généralement les ministres de l’environnement, n’arriveront que jeudi pour tenter de trouver un accord pour la ratification du traité d’ici dimanche 22 juillet.

La mise en oeuvre du protocole de Kyoto sur la réduction des gaz à effet de serre exige que les pays ayant ratifié l’accord, représentent 55 % des émissions des états classés en annexe 1 (ceux concernés par les réductions). Toutefois la marge est extrêmement réduite depuis que le président Bush a annoncé, en mars 2001, qu’il ne signerait pas Kyoto et qu’il ne réduirait pas les émissions de gaz à effet de serre de son pays (les USA représentant à eux seuls 36% des émissions). Depuis les regards se tournent vers le Japon qui, s’il ne ratifie pas le traité, rendra l’application du protocole quasi impossible.

Outre le Japon, le Canada a également une position ambiguë sur la ratification de Kyoto, toutefois la déclaration du ministre de l’environnement du Québec, le 13 juillet, risque de relancer le débat dans ce pays. En effet, celui-ci a rendu publique une déclaration de soutien au Protocole de Kyoto, dans laquelle le Québec invite le gouvernement canadien à réitérer son engagement, à respecter les objectifs de réduction des gaz à effet de serre et à participer, de façon constructive, aux négociations. Le but étant d’arriver à la conclusion d’une entente sur les clauses en suspens qui conduirait à la ratification et à l’entrée en vigueur du protocole.

En conclusion, le ministre invite la population à prendre connaissance des 3 rapports d’experts intergouvernementaux sur l’évolution du climat (GIEC). Le communiqué du ministère indiquant que si rien n’est fait le GIEC prévoit une augmentation de la température moyenne mondiale de 1,4 à 5,8°C, avec des effets directs sur la santé humaine, sur l’hydrologie et les ressources en eau, sur l’agriculture et la disponibilité alimentaire ainsi que sur les écosystèmes terrestres et d’eau douce.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
22

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS