Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Condamné pour avoir demandé la clôture de la chasse à la bécasse en janvier
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Les voitures les moins polluantes en 2017
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Condamné pour avoir demandé la clôture de la chasse à la bécasse en janvier

Conformément à la décision du Conseil d’Etat du 20 décembre, la clôture de la chasse aux oiseaux migrateurs a été fixée au 31 janvier sauf pour les pigeons (10 février), les tourterelles (16 février) et la bécasse (20 février). Toutefois, bien que cet arrêt soit en accord avec les rapports scientifiques de ces dernières années, l’état de conservation des populations de bécasse des bois est tel (les populations de bécasses accuse un déficit en juvéniles estimé à 15 % selon l’ONCFS – Office national de la chasse et de la faune sauvage) que certaines fédérations départementales de chasseurs ont déjà décidé d’en arrêter la chasse.

Pour ces raisons, l’Aspas (association pour la protection des animaux sauvages) a demandé la fermeture générale de la chasse à la bécasse dès le 31 janvier. La réponse a été pour le moins étonnante, puisque, suite à cette démarche, le Conseil d’Etat a infligé à l’association une amende de 1000 euros pour requête abusive…

On peut s’étonner de cette décision, car bien que le récent arrêt fixant la clôture de la chasse à la bécasse au 20 février, était conforme aux rapports scientifiques faisant référence, il est dommage que le Conseil d’Etat n’est pas retenu l’évolution très récente des effectifs de cette espèce. Celle-ci a ainsi été fragilisée par trois facteurs exceptionnels, comme le note l’Aspas :

- une forte vague de froid durant l’hiver 2001,

- une mauvaise reproduction en 2002,

- une nouvelle importante vague de froid cet hiver.

En conclusion, pour une fois que l’ONCFS, des fédérations et associations de chasseurs et des organismes de protection de la nature s’inquiètent simultanément du mauvais état de conservation d’une espèce chassée, il aurait été judicieux de réexaminer le dossier.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS