Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Clones de champion
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Clones de champion

Un nouveau pas vient d’être franchi dans le clonage des animaux avec celui de Taz, un célèbre mulet de course.

Issu du croisement entre une jument et un âne, les mulets sont stériles, le clonage a donc permis au propriétaire de Taz, de tenter d’assurer la pérennité des talents de son champion, en finançant le ‘Idaho Project’. Résultat du projet, pour la première fois des équidés ont été clonés avec succès, 3 jeunes mulets, ‘vrais frères’ de Taz ont été présentés dimanche au congrès annuel de l’association américaine pour l’avancement des aciences (AAAS). Nés en mai, juin et juillet 2003, les 3 clones du mulet de course seraient, selon l’équipe à l’origine du clonage, en pleine forme et ne présenteraient aucun signe de vieillissement prématuré, contrairement à Dolly, la brebis clonée.

Les clonages ont été menés par le laboratoire de reproduction chevaline de l’université d’Idaho, aux USA. Les chercheurs ont fait se reproduire les parents de Taz et ont laissé le foetus se développer naturellement 45 jours. Puis, des cellules prélevées sur le foetus ont fourni l’ADN nécessaire aux 3 ovules implantés dans l’abdomen des juments porteuses.

Si les 3 mulets semblent normaux et en bonne santé, ils ne sont pas la copie conforme les uns des autres, avec des différences de morphologie et de robe importantes.

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
30

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS