Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Certification de produit de la mer favorable à une bonne gestion
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. La Banque en ligne : avenir de notre système ...
  4. Innovation et tradition pour un revêtement ...
  5. Les ampoules LED : ampoules du troisième millénaire


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Certification de produit de la mer favorable à une bonne gestion

Les premiers produits de la pêche certifiés par le Marine Stewardship Council (MSC, Conseil pour la bonne gestion des mers) ont été lancés sur le marché le 3 mars 2000.

Les gouvernements n’ont pas été en mesure d’enrayer la surpêche et les Nations unies considèrent que 60% des principales pêcheries de la planète ont été exploitées jusqu’à la limite de l’épuisement de leurs stocks, voire au-delà. Pour cette raison, le WWF s’est associé à Unilever, un puissant groupe dans le domaine alimentaire et gros acheteur de poisson congelé, pour créer le MSC, un organisme à but non lucratif désormais indépendant.

Après une série de consultations internationales avec les principaux acteurs concernés – des pêcheurs jusqu’aux milieux scientifiques en passant par les experts juridiques et les détaillants – le MSC a développé les premières normes permettant de définir une bonne gestion de la pêche à l’échelle mondiale. Les pêcheurs désirant obtenir le nouveau label MSC pour leurs produits peuvent donc demander une évaluation de leurs méthodes sur la base des critères établis par le MSC.

Les premiers produits à bénéficier de ce programme de certification MSC sont la langouste d’Australie occidentale et le hareng de la Tamise, en Grande-Bretagne.

Pour Scott Burns, ‘Le succès probable de ces produits sur le marché encouragera davantage de pêcheurs et de détaillants à améliorer leur gestion et à être davantage réceptif aux souhaits des consommateurs, de plus en plus soucieux de respecter l’environnement’.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS