Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Cap Ligures, premier bilan
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Cap Ligures, premier bilan

Du 15 juillet au 19 août 2000, le premier volet du programme Cap Ligures (protection des cétacés en Méditerranée) mis en place par le WWF avec le soutien financier de la Fondation Nature et Découverte, c’est déroulé. Pour mémoire, le but est de contribuer à la mise en place d’un plan de gestion et de conservation des cétacés dans le sanctuaire débouchant sur :

– la détermination de zones de protections prioritaires;

- l’identification des points d’interactions entre l’activité humaine et les Tursiops;

- des propositions de solutions de développement durable pour tous.

Ainsi, cet été les WWF France et Italie ont quadrillé les eaux côtières de la mer des Ligures et du golfe du Lion, afin de recenser les grands dauphins (Tursiops).

Une cinquantaine de groupes a été observée avec un effectif allant de l’individu isolé (généralement des vieux mâles) à des groupes d’une cinquantaine de dauphins.

La zone du sanctuaire des Ligures dépend de 3 états (France – Italie – Monaco)

Document Mariette Landon & Ass.

Au final, l’exhaustivité de l’étude permet d’envisager une population d’environ 350 grands dauphins sur la zone étudiée et se répartissant ainsi :

– entre 60 et 100 individus dans le golfe du Lion;

- une petite cinquantaine sur les rivages italiens;

- environ 240 sur le poutour de la Corse et de l’île d’Elbe.

Outre ce recensement, cette opération a permis de constater une stabilité des effectifs sur l’unique zone où l’on dispose d’éléments de comparaison (Ouest Corse), néanmoins une diminution des nouveaux-nés et des immatures a été constatée sans pouvoir être expliquée.

Document Mariette Landon & Ass. – © Photoceans.com

Les premiers résultats de l’étude permettent, en complément des travaux du GECEM (Groupement d’Etude des Cétacés de Méditerranée), de lever un peu le voile sur la vie sociale des Tursiops de la zone. Ainsi, contrairement à ce que l’on connait en Bretagne ou en Floride, les Tursiops corses constituent des groupes peu stables avec des transferts fréquents entre groupes, et effectuent des déplacements de grande envergure.

Même si ce premier bilan semble confirmer le maintien des populations de Tursiops en Méditerranée Nord-Occidentale, les chiffres nous rappellent leur fragilité et l’importance du programme Cap Ligures.

Dès l’été 2001, le programme Cap Ligures reprendra le large avec le recensement des cétacés du large : rorquals, dauphins bleus et blancs, globicéphales, etc… Simultanément, un programme de recherche spécifique pour le rorqual commun débutera, afin de déterminer où ils vont en hiver, que font-ils et que mangent-ils ?

En savoir plus : le site www.capligures.com

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS