Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Boues toxiques en Italie
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Boues toxiques en Italie

Le dragage du port de Piombino en Italie inquiète les habitants de l’île d’Elbe et du nord de la Corse, car les 200 000 tonnes de boues ainsi prélevées devraient être déversées en ces 2 îles méditerranéenne, dont l’activité touristique risque de pâtir.

Selon les analyses de Greenpeace Italie, les boues comporteraient plusieurs polluant comme l’arsenic, le chrome, l’aluminium, le plomb, etc…

Après les interventions des maires de Bastia et Porto Ferraio, les autorités portuaires italiennes envisageraient de ne déverser ‘que’ 160 000 tonnes, les 40 000 autres présentant des traces sérieuses de pollution. Dominique Voynet, la ministre de l’environnement français devrait aborder ce sujet avec son homologue italien le 24 septembre, lors de son déplacement en Corse et en Sardaigne.

Comme le mentionne le maire de Bastia à son homologue italien, ‘en matière de préservation de notre milieu marin, c’est le principe de précaution maximal qui doit prévaloir …….. la seule formule acceptable consiste à proscrire purement et simplement les déversements en mer’, de bien belles paroles qui ne doivent probablement rien à l’activité touristiques de la région !

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 22 septembre 1999 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
17

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS