Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Blocus d’importation de bois sur fond de trafic d’armes
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  2. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants
  5. Le top 3 des gestes pour protéger l’environnement


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Blocus d’importation de bois sur fond de trafic d’armes

Depuis le 25 février au matin, Greenpeace empêche le déchargement de bois provenant du Liébéria dans le port de Sète (sud de la France). A son arrivée, le cargo a été accosté et bloqué sur son flanc par un navire de l’association, des activistes se sont accrochés à l’ancre du navire, avec une banderole portant le message ‘La France détruit les forêts anciennes’.
Des experts des Nations Unies ont mis en évidence, dans un rapport destiné au conseil de sécurité, le rôle capital joué par l’industrie du bois au Libéria en matière de trafic d’armes. Suite à ce rapport, seule la France et la Chine, principaux importateurs de bois libérien, ont refusé de voter un embargo sur les exportations de de ce pays.
Ainsi pour Ludovic Frère, chargé de la campagne Forêts à Greenpeace France, ‘En permettant aux entreprises installées en France de s’approvisionner en bois issu d’exploitations forestières complètement illégales et destructrices, le gouvernement français est complice du pillage des dernières ressources naturelles africaines et participe implicitement aux violences perpétrées dans cette région du monde’.
L’organisation écologique annonce qu’elle ne quittera le port de Sète qu’après un engagement du gouvernement français de ne plus importer des produits forestiers émanant des régions de forêts anciennes.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 25 février 2002 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS