Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Bilan de la Commission Baleinière Internationale (suite de l’actu. de fin juin 2000)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Énergies renouvelables : indispensables à ...
  2. Poêle à granulés : quelles règles de sécurité ?
  3. Les transports en commun gratuits en Allemagne ?
  4. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  5. L’argent colloïdal


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Bilan de la Commission Baleinière Internationale (suite de l’actu. de fin juin 2000)

La proposition faite par l’Australie et la Nouvelle-Zélande d’établir un sanctuaire baleinier dans le Pacifique du sud a échoué lors de la réunion de la Commission Baleinière Internationale (CBI) à Adelaïde, en Australie, malgré l’acceptation par tous les Etats du Pacifique sud dont les eaux sont concernées par le projet et l’agrément de la majorité des pays lors de la réunion de la CBI.

Les trois quarts de majorité n’ont pu être obtenu, une fois de plus dans cette commission, par l’opposition de la Norvège et surtout du Japon; pour s’opposer au projet du sanctuaire, ce pays a également fait pression sur 6 pays des Caraïbes, auxquels il octroie une aide économique importante.

Face à une résolution condamnant sa pêche à la baleine scientifique, le Japon a confirmé son intention d’intensifier son programme en y incluant le rorqual de Bryde, en plus de ses prises actuelles. Selon le Japon et un certain nombre de nations des Caraïbes, l’augmentation de ce programme scientifique est nécessaire pour assurer la survie des communautés de pêche mondiales, car les cétacés mangent de telles quantités de poissons, qu’ils sont responsables de l’inquiétante fonte des stocks de poissons dans le monde entier… Par opposition, le Ministre britannique de la pêche a précisé que les baleines pâtissent plutôt de la pollution, de la surpêche et de l’évolution du climat entre autres.

Enfin, suite à l’ébauche de calcul de quotas de prélèvement qui a été convenu en 1993 mais jamais n’a été officiellement adopté, partant de la possibilité qu’elle pourrait être mise à jour, le gouvernement norvégien a signalé qu’il espérait affaiblir ce système de calcul avant qu’il ne soit adopté, afin de permettre des prélèvements plus importants de baleines.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 13 juillet 2000 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS