Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Belette, martre et putois reconnus non-nuisible en France
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Recycler son ordinateur pour ne plus extraire d’or
  2. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Belette, martre et putois reconnus non-nuisible en France

Les petits carnivores belette, martre et putois ont été retiré, par le ministère de l’environnement, de la liste des animaux susceptible d’être classés nuisibles par les préfets.
Cette demande formulée depuis de nombreuses années par les associations fait suite a une étude menée par le muséum national d’histoire naturelle et l’office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) qui a mis en évidence qu’il n’existait pas de données démontrant des dommages importants sur les activités agricoles ou forestières et sur la faune et la flore.
Toutefois, ce nouveau classement permet encore le tir de ces 3 carnivores durant la période légale de chasse, malgré leur qualité de gros consommateurs de rongeurs reconnue par le ministère de l’environnement. Le ministère les qualifie à ce titre ‘d’intéressants régulateurs de pullulation de rongeurs, au regard des conséquences des campagnes anti-campagnols qui induisent un taux de mortalité non négligeable sur la faune sauvage et le gibier’. En effet, actuellement les anticoagulants utilisés dans la lutte contre les rongeurs représentent plus de la moitié des causes de mortalité chez les mammifères et plus d’un quart pour les oiseaux, avec une sensibilité particulière des pigeons, des canards et des perdrix.
Pour rappel, les espèces qui restent susceptibles d’être classées nuisibles sont : le lapin de garenne, le rat musqué, le ragondin, le vison d’Amérique, le chien viverrin , le raton laveur, la fouine, le renard, le sanglier, la corneille noire, la pie bavarde, le geai des chênes, le pigeon ramier, l’étourneau sansonnet et le corbeau freux. En plus de la chasse légale, ces espèces peuvent être ‘détruites’, selon les décisions préfectorales, de 5 manières différentes :
- tir : le permis de chasser validé est alors obligatoire;
- piégeage : la destruction peut avoir lieu toute l’année;
- déterrage : renard, ragondin et lapin toute l’année;
- oiseaux de chasse au vol, du 30 avril jusqu’à l’ouverture générale de la chasse aux oiseaux;
- empoisonnement pour les corbeaux freux.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 05 avril 2002 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS