Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Après les tempêtes, ne fabriquons pas d’autres catastrophes
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Après les tempêtes, ne fabriquons pas d’autres catastrophes

Les intempéries de la fin d’année ont engendrées des dégâts exceptionnels et jamais constatées en France (forêt touchée à 80% et près de 120 millions de mètres cube d’arbres au sol, selon le ministère de l’agriculture). Néanmoins, si l’on peut saluer la rapide réaction de ce ministère pour établir d’urgence les premières mesures, il est fort à craindre que la précipitation avec laquelle la crise est gérée dorénavant, n’entraîne avec elle un flot d’erreurs.

La recherche de solutions et l’attribution de moyens ne pourraient s’imaginer sans qu’un minimum de réflexion et de concertation ait pu s’établir entre l’ensemble des partenaires concernés par le milieu forestier et qu’il soit véritablement tirer les leçons de la situation. Aussi, il est essentiel qu’un bilan précis et objectif soit effectué à partir des estimations faites, afin que les erreurs de gestion et d’aménagement des territoires faites par le passé soient évitées dans l’avenir.

Cela suppose qu’un conditionnement des moyens financiers soit impérativement effectué en faveur des techniques les plus adaptées à la situation que cela concerne l’exploitation des chablis (arbres renversés), le stokage des bois et la reconstitution des peuplements forestiers qui doivent s’inscrire dans le long terme (choix des essences et des techniques sylvicoles).

Force est de constater que se sont les peuplements forestiers les plus artificialisés qui ont le plus souffert; en effet il apparaît que les peuplement purs (en particulier de résineux) ont bien moins résistés que des peuplements mélangés. Après un tel constat, la fédération France Nature Environnement (FNE) ne pourrait pas concevoir que la filière forêt-bois française, soutenue par l’Etat, s’engage à nouveau dans cette voie dans un contexte forestier français et international affichant une volonté différente.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 19 janvier 2000 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
17

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS