Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Antibiotiques, plantes transgéniques et santé publique (Europe)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  2. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants
  5. Le top 3 des gestes pour protéger l’environnement


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Antibiotiques, plantes transgéniques et santé publique (Europe)

Utilisés massivement en médecine humaine et vétérinaire, en production animale (promoteurs de croissance) et en cultures (protection des plantes), l’utilisation des antibiotiques est aujourd’hui complètement banalisée.

Dans un avis du 28 mai 1999, le comité directeur scientifique de l’Union Européenne dresse le bilan inquiétant du développement rapide des résistances bactériennes du fait de l’utilisation massive d’antibiotiques. A titre d’exemple le staphylocoque doré est résistant à 90% à la pénicilline (contre moins de 1% en 1941), 57% à la méticilline et il se désensibilise graduellement à la vancomycine.

Le comité préconise donc la mise en oeuvre rapide de mesures, afin de réduire et de rationaliser l’utilisation des antibiotiques dans tous les secteurs. Le problème est de plus en plus important et les conséquences pour le traitement et la prévention des maladies infectieuses chez l’homme et l’animal pourraient devenir dramatique.

Pour les Amis de la Terre, « il apparaît totalement irresponsable d’avoir introduit sur le marché et permis la culture dans le monde entier, de plantes transgéniques contenant des gènes de résistance aux antibiotiques». Ces gènes de résistances aux antibiotiques, présents dans plus de la moitié des plantes transgéniques risquent d’aggraver le problème de la résistance bactérienne. Pour les experts comme Patrice Courvalin, de l’Institut Pasteur, l’utilisation de ces gènes de résistance est révélatrice d’une totale « ignorance de l’écologie de la résistance aux antibiotiques et des mécanismes de résistance et de leur évolution ».

source : les amis de la terre France

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS