Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » Accident nucléaire au Japon
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. La Banque en ligne : avenir de notre système ...
  4. Innovation et tradition pour un revêtement ...
  5. Les ampoules LED : ampoules du troisième millénaire


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Accident nucléaire au Japon

Un accident de criticité (autoamorcage d’une réaction nucléaire) s’est produit au Japon le jeudi 30 septembre 1999 dans une usine de traitement d’uranium. Celle-ci abrite plusieurs centres de recherches sur le nucléaire et est située à Tokaï-Mura, à environ 120 kilomètres au nord-est de Tokyo. Cette usine qui appartient à la Japan Nuclear Fuels Conversion Company (JCO) effectue la conversion d’hexafluorure d’uranium (UF6) enrichi en uranium 235, en oxyde d’uranium (UO2), en vue de la fabrication de combustible nucléaire.

D’après les informations actuellement disponibles, l’accident aurait concerné de l’uranium enrichi entre 15 et 20 %.

Trois opérateurs évacués par hélicoptère et hospitalisés, ont été exposés aux rayonnements émis lors de l’accident ; 2 des agents sont dans un état critique. 11 autres employés auraient également été contaminés, mais à un degré moindre.

Les militaires sont intervenus et les autorités japonaises ont fait évacuer toutes les personnes dans un rayon de 200 m autour de l’usine en demandant simultanément à plusieurs milliers d’habitants de Tokaï-Mura de se confiner chez eux (dans un rayon de 10 km autour de l’usine). Une radioactivité a été détectée, avec des pics 4000 fois supérieur à la normale.

En règle générale, les accidents de criticité conduisent à des conséquences plus importantes sur le site de l’installation concernée que dans son environnement. Depuis 1945, 59 accidents de criticité se sont produits dans le monde.

Cet accident constitue probablement l’une des plus graves catastrophes nucléaires de l’histoire du Japon. Même si les conséquences sanitaires n’en sont pas pour l’instant précisément connues, l’appel que le Japon à lancé à l’aide militaire américaine et la déclaration du secrétaire-général du gouvernement japonais selon lequel des ‘ réactions anormales ‘ risquent encore de se produire, démontrent que la situation est d’une gravité exceptionnelle.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS