Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » 8 pays européens face à l’élimination des produits chimiques dangereux
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Recycler son ordinateur pour ne plus extraire d’or
  2. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






8 pays européens face à l’élimination des produits chimiques dangereux

Le 27 juillet 2000, la Commission européenne a décidé d’adresser un avis motivé (deuxième lettre d’avertissement) à l’Espagne, la France, la Grèce, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, le Portugal et le Royaume-Uni pour n’avoir pas communiqué à la Commission les informations requises en vertu de la directive sur les PCB.

Le terme «PCB» s’applique à plusieurs produits chimiques dangereux qui constituent une menace particulière pour l’environnement en raison de leur toxicité, de leur persistance et de leur potentiel de bio-accumulation (accumulation dans les tissus vivants).

Bien qu’au niveau communautaire leur production ait été interdite et leur utilisation restreinte, les PCB sont encore largement répandus. Ils sont largement présents dans les transformateurs et les condensateurs comme fluides diélectriques, mais également dans les matériaux de construction, les lubrifiants, les revêtements de surface, les colles, les plastifiants, les agents d’étanchéité et les encres, entre autres.

La finalité de la directive est de les éliminer complètement. A cet effet, les Etats membres devaient dresser un inventaire des appareils contenant un volume de PCB supérieur à un certain seuil et le communiquer à la Commission au plus tard le 16 septembre 1999. En outre, les pays devaient également établir des plans de décontamination et/ou d’élimination des appareils inventoriés ainsi que des PCB qu’ils contiennent.

Concernant les appareils ne figurant pas dans l’inventaire, mais contenant néanmoins des PCB, les Etats membres devaient établir un projet concernant leur collecte et élimination ultérieure.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS