Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » 50 Etats contre les polluants les plus nocifs
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






50 Etats contre les polluants les plus nocifs

Enfin ratifiée par cinquante Etats, la Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants (POP) entrera en vigueur le 17 mai 2004. Le délai de 90 jours exigé pour son entrée en vigueur a démarré le 17 février, date à laquelle la France est devenue le cinquantième Etat à la ratifier.

Toutefois, il faudra attendre début 2005 et la 1ère Conférence des parties, pour enregistrer de réelles avancées. L’un des objectifs de cette rencontre sera alors d’aider les Etats membres à combattre le paludisme en trouvant des traitements alternatifs au DDT, cet insecticide continuant à faire des ravages, notamment en Afrique et en Asie. Autre sujet majeur prévu, la création d’un comité chargé d’identifier de nouveaux pesticides et produits toxiques à ajouter à la liste des POP actuellement concernés par la Convention, à savoir l’aldrine, le chlordane, le DDT, le dieldrine, l’endrine, l’héptachlore, l’hexachlorobenzène (HCB), le mirex, les biphényles, le polychlorès (BPC), les dibenzo-p-dioxines polychlorés (DDPC), les dibenzofurannes polychlorés (DFPC) et le toxaphène.

Rappelons que les POP font partie des polluants les plus dangereux et qu’ils affectent chaque année durablement l’environnement de part leur longévité (plusieurs décennies). Hautement toxiques, ils causent notamment des cancers et agissent sur le système nerveux, reproductif, etc.

voir notre dossier Homme, nature et pesticides.

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
21

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS