Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » 50 000 signatures pour le loup et les moutons (France)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
french-kiss

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  2. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Les ampoules LED : ampoules du troisième millénaire
  5. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






50 000 signatures pour le loup et les moutons (France)

Le 18 janvier 2002, France Nature Environnement (FNE) remettra au ministre de l’aménagement du territoire et de l’environnement, sa pétition “Oui à la protection du loup et des moutons !”, signée par 50 000 personnes.
Par cette pétition, FNE demande au gouvernement français :
- de ne prendre aucune mesure incompatible avec la biologie du loup ou pouvant mettre en danger la faible population française dont les effectifs sont actuellement en baisse et inférieurs à 30 individus sur l’ensemble des Alpes ;
- de tout mettre en oeuvre pour que les mesures de prévention (techniques pastorales permettant de contrer les attaques de prédateurs) soient rapidement et durablement opérationnelles car de trop nombreux troupeaux sont encore laissés sans protection et sans gardiennage.
Alors qu’il a été démontré que la présence d’un berger permet non seulement de limiter les attaques de prédateurs mais aussi de contribuer au bon état sanitaire des troupeaux, FNE estime qu’il est temps de se donner les moyens de protéger le loup tout en valorisant un élevage de qualité.
Le protocole mis en place pour l’année 2001 pour tenter de réduire le nombre d’attaques de loups sur les troupeaux domestiques, privilégiait très nettement la répression à la prévention, en donnant la possibilité de tirs, y compris à l’intérieur de réserves. Dans l’hypothèse d’un protocole version 2002, la fédération des associations de protection de la nature a demandé au ministère de l’environnement, de revenir sur ce point et de mettre enfin pleinement en oeuvre le principe de prévention.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS