Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » 4 nouveaux sites sur la liste du patrimoine mondial en péril
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






4 nouveaux sites sur la liste du patrimoine mondial en péril

Le Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO, réuni depuis le 29 novembre 1999 à Marrakech (Maroc), a annoncé le 30 novembre sa décision d’inscrire 4 nouveaux sites sur la Liste du patrimoine mondial en péril. Il s’agit du Parc national d’Iguaçu (Brésil), des Monts Rwenzori (Ouganda), du Parc national de la Salonga (République démocratique du Congo) et de l’Ensemble monumental de Hampi (Inde).

L’inscription du Parc national d’Iguaçu sur la Liste fait suite à l’ouverture illégale – par la population locale – d’une route qui coupe le Parc en deux, des survols d’hélicoptères brésiliens et la non fourniture du nouveau plan de gestion du Parc, censé répondre aux menaces pesant sur le site, constituent les principaux motifs d’inquiétude.

S’agissant des Monts Rwenzori, le Comité a souligné que l’insécurité depuis 1997, ne permet aucune activité de conservation digne de ce nom.

L’inscription de l’Ensemble monumental de Hampi est motivée par la construction de deux ponts suspendus qui dominent l’environnement naturel et menacent l’intégrité du site. La construction de la route menant à l’un des ponts va se traduire par une forte augmentation du trafic de camions et elle a déjà provoqué le démontage et la reconstruction d’un important monument historique.

Pour finir, le Parc national de la Salonga était le seul des 5 sites de la République démocratique du Congo qui n’était pas encore inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril.Toutefois, le braconnage et l’installation d’habitations portent atteinte à l’intégrité du site.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 29 novembre 1999 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
12

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS