Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » 2ème Sommet de la Terre : vers l’échec ?
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  2. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants
  5. Le top 3 des gestes pour protéger l’environnement


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






2ème Sommet de la Terre : vers l’échec ?

Bien que politiques et scientifiques s’accordent de plus en plus pour reconnaître que l’activité humaine participe au réchauffement de la planète et aux modifications climatiques qui en résultent, la communauté internationale saisira-t-elle l’opportunité du prochain Sommet mondial sur le développement durable, à partir du 26 août à Johannesburg, pour prendre et mettre en oeuvre de réelles décisions ?

Il est permis d’en douter !!

En effet, 10 ans après le premier sommet, à Rio de Janeiro, force est de constater que la recherche d’un consensus a bloqué toute décision et action. Le protocole de Kyoto, qui avait pour vocation de limiter les gaz à effet de serre, a été revu à la baisse avec une rédaction qui laisse la porte ouverte à de nombreuses échappatoires pour les Etats et une mise en oeuvre encore illusoire.

Depuis 1999, la nette évolution de la fréquence des phénomènes météorologiques extrêmes n’épargne aucune partie de la planète, mais les dirigeants apparaissent paralysés face à des décisions dont les effets ne pourront être ressentis qu’à long terme, bien après leurs mandats électoraux. Pourtant, partout les victimes des inondations, de la sècheresse, des tempêtes, des nuages de pollution… sont de plus en plus nombreux et demandeurs d’actes et non de discours, rapports et autres promesses illusoires.

Alors que tous les indicateurs sont au rouge, alors que chaque jour, des individus, des entreprises, des politiques s’engagent, sans attendre de grandes décisions, vers un développement durable, convaincus de sa nécessité, des vertus économiques de l’écologie et des économies d’énergie, après Johannesburg, les chefs d’Etat ne pourront plus dire ‘On ne savait pas, on ne pouvait rien faire…’

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 19 août 2002 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS