Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le reste » 1er rapport sur la situation des espèces (Canada)
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






1er rapport sur la situation des espèces (Canada)

Le 24 avril 2001, le premier rapport canadien sur la situation générale des espèces a été publié. Ce rapport contient les évaluations de la situation générale d’un échantillon de 1 600 espèces répartient sur l’ensemble du Canada.

Les principaux résultats du rapport sont les suivants :

- 65% des espèces évaluées sont en sécurité;

- 10% des espèces sont en péril ou considérées comme telle;

- les 25% restants sont classifiées dans 6 critères d’inscription différents;

- selon la classe (groupe) de classification, la proportion des espèces en sécurité varie énormément, ainsi seul 40% des reptiles sont en sécurité tandis que 67% des mammifères marins et terrestres le sont;

- les poissons d’eau douce sont le plus important groupe d’espèces exotiques dont fait état le rapport, soit 21 espèces en tout. En se positionnant en prédateurs, parasites ou compétiteurs des espèces indigènes, certaines des espèces exotiques sont la cause actuelle ou à venir de perturbation des écosystèmes aquatiques et pouvant nuire à la bonne conservation de la biodiversité;

- les oiseaux composent le plus grand groupe d’espèces étudié (639 espèces), suivis des papillons (302 espèces) et des poissons d’eau douce (237 espèces).

Le rapport sera mis à jour tous les cinq ans, le prochain étant prévu en 2005, afin de suivre les tendances de la situation des espèces et de fournir de l’information dans le but de prendre des décisions informées relativement aux stratégies de conservation.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
17

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS