Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le nouveau challenge des stations de ski : le développement durable
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le nouveau challenge des stations de ski : le développement durable

snowtrex

Le nouveau challenge des stations de ski : le développement durable

Espace à la fois prisé et sensible, zone de contact intense entre milieu naturel et activité humaine, la station de ski doit être à l’heure du réchauffement climatique, plus que jamais, une pionnière des nouvelles formes de développement. Témoin des bouleversements du climat, vitrine d’une nature préservée mais fragile offerte à des flux touristiques importants, la station de ski du XXIème siècle doit s’inscrire dans une démarche responsable fondée sur le développement durable.

Une prise de conscience devant les aléas climatiques

Cette conscience de la responsabilité des établissements à vocation sportive et touristique dans le rapport harmonieux que l’homme se doit d’établir avec le milieu naturel s’est aujourd’hui affirmé dans toutes les collectivités territoriales de montagne en France. De nombreux programmes sont mis en oeuvre pour orienter les stations de ski vers un développement de leurs activités tenant compte de la protection du milieu montagnard, mais aussi des transformations inhérentes au réchauffement du climat et à la baisse de l’enneigement. Certains massifs de moyenne montagne, plus exposés aux bouleversements économiques qui en découlent que les plus hautes stations, se sont impliqués corps et âmes dans une dynamique visant le développement durable : c’est le cas par exemple du Vercors, dans les Alpes dauphinoises. Un séjour ski dans une station de 1000 à 1500 mètres d’altitude à notre époque risque de plus en plus de rencontrer des obstacles liés au manque de neige (devenue rare à Noël). Si l’évolution actuelle du climat se confirme, dans quelques années, les stations de haute montagne, en Vanoise, dans le Chablais, dans l’Oisans, connaîtront aussi systématiquement les mêmes aléas.

Multiplier les perspectives et diversifier l’offre

C’est pourquoi des stations comme celles du Vercors se sont déjà lancées dans le développement durable. Cela passe par une diversification de l’approche de la montagne proposée aux touristes et par une relativisation du « tout-ski ». Si ces stations sont prêtes à améliorer leur capacité en canons à neige pour maintenir des pistes damées et skiables plus longtemps que la stricte période naturelle d’enneigement pour satisfaire leurs clients, elles n’hésitent pas à proposer des activités enrichissantes qui plongent le visiteur dans l’univers humain et naturel de la montagne qui offrent un beau complément aux activités de ski : sorties guidées en montagnes (raquettes, et même randonnée pédestre si le manque de neige est trop important) avec parcours pédagogiques, visites organisées de sites phares du terroir (fermes, bergeries, ateliers de fabrication de produits artisanaux), pratique d’un nombre de plus en plus varié de sports de plein air, hors glisse (escalade, parapente…). Ces stations de ski favorisent aussi l’implantation d’activités liées au terrain montagnard comme les élevages de chiens de traîneaux, ainsi que d’infrastructures non dépendantes du climat et non nocives pour l’espace montagnard (patinoires, piscines, festivals culturels).

Inciter aux attitudes éco-citoyennes

Avec ce virage ancré dans le développement durable, les stations de ski, de plus en plus nombreuses, peuvent se targuer d’offrir à leurs visiteurs non seulement un espace pour la pratique des sports d’hiver, mais aussi une initiation à la découverte de la nature et une immersion dans un tourisme de qualité soucieux de l’environnement. Elles endossent alors un rôle de sensibilisation à la nature en incitant les visiteurs à préserver ce cadre de vie naturel et humain privilégié, en mettant en valeur le patrimoine humain comme les vertus intrinsèques de la montagne qui n’est plus offerte comme un simple terrain de jeu, mais comme un espace privilégié à respecter. Il faut croire que cette nouvelle tendance satisfait un public urbain en quête d’authenticité, puisque les chiffres de fréquentation hivernale des stations de ski se maintiennent malgré des saisons de plus en plus courtes et en dents de scie.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS