Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Le grand Lyon et la Vendée, premiers sur les smart grids en France
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. Inondation et pesticides : qu’en est-il ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :





Le grand Lyon et la Vendée, premiers sur les smart grids en France

smart grids

Le grand Lyon et la Vendée, premiers sur les smart grids en France

Ils courent, ils courent, les smart grids. Au Danemark, surtout, où l’éolien a pourvu en 2013 à 30% de la demande en électricité, grâce a la mise en place de réseaux intelligents, ayant permis la diffusion de cette énergie sur tout le territoire. C’est un peu moins vrai en France, puisque le vent ne sert de source qu’à 3% de la production énergétique, faute de réseaux suffisamment performants. Le territoire ayant installé le plus d’hélices sur pattes est la Vendée. L’éolien y représente presque 10% de la production. C’est encore peu. Suffisant en tout cas pour qu’ERDF ait choisi d’y implanter son premier laboratoire à l’échelle d’un département.

Sans bruit, presque en catimini, les smart grids s’imposent dans l’Hexagone, davantage portés par les régions, les départements et les villes, voire par l’Union européenne, que par le pays. Le grand Lyon s’illustre ainsi par le nombre tout à fait remarquable de projets qu’il a vu naitre ces dernières années, qu’il s’agisse d’expérimentations ou de démonstrateurs. Coeur palpitant des réseaux intelligents en France, la ville englobe sous le concept de « smart city » un grand nombre d’innovations.

Le chantier Lyon Smart Community est de celles-là. Il vise à faire du quartier Confluence le plus efficient sur le plan énergétique, notamment grâce à la construction de bâtiments à énergie positive, c’est à dire constellés de panneaux photovoltaïques. Ou encore par le biais de l’installation d’un parc de véhicules électriques partagés, ou de l’éco-rénovation de la Cité Perrache. Objectifs : plus de 20% d’amélioration de l’efficacité énergétique et plus de 10% d’économies d’énergie, entre autres.

En marge de Lyon Smart Community, on pense aussi à GreenLys (concernant Lyon et Grenoble), ou encore à Smart Electric Lyon, Watt & Moi ou au projet européen « Transform », en partenariat avec Amsterdam, Vienne, Copenhague, Gene et Hambourg. Autant de projets mettant en avant des modèles moins énergivores, davantage portés sur les énergies renouvelables.

Mais Lyon avait aussi servi de terrain de lancement d’un autre outil voué à occuper d’ici quelques années l’intérieur de tous les Français : les compteurs communicants Linky. Des boîtiers verts qu’on retrouve d’ailleurs à la base du projet holistique sorti du cerveau des ingénieurs d’ERDF en Vendée. La Vendée, où un fort taux d’énergies renouvelables dans le mix est encore mal utilisé, faute de moyens dont appréhender la demande et calibrer au mieux et au plus vite la distribution.

Ainsi, plus d’un demi millier de compteurs Linky seront installés dans les bâtiments tertiaires, industriels et dans les locaux d’éclairage public, afin de jauger l’offre et la demande en énergies renouvelables, et de l’ajuster. Ce projet constitue une maquette préindustrielle d’un modèle qui sera ensuite répliqué sur l’ensemble du territoire français. Avec l’espoir qu’une optimisation de l’électricité produite par ces sources d’énergies renouvelables permette d’en rendre la consommation meilleur marché, et encourage industriels et pouvoirs publics à accélérer le déploiement des technologies nécessaires (éoliennes, panneaux photovoltaïques…).

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
mimie
8 janvier 2014 - 17 h 19 min

Comment pouvez-vous faire la promo de ce genre de technologie ????
Les smarts grids véhiculant la nocive technique wifi pirate en outre nos vies privées !!!!
« En « hackant » le petit boîtier, ils se rendent compte qu’il est capable d’identifier exactement le type et le nombre d’appareils connectés dans votre foyer. Pratique pour automatiser le paiement de la redevance audiovisuelle ! Pire, il peut même savoir précisément la chaîne de télé que vous êtes en train de regarder ! Sur le modèle testé, fourni par une société allemande, ils s’aperçoivent que toutes les données transitaient entre le compteur et les serveurs de manière non cryptées.

Enfin, poursuivant leurs investigations, ils falsifient les données envoyées à l’aide d’un programme d’émulation, faisant croire que le foyer raccordé au Smart Meter n’avait pas consommé d’électricité pendant deux mois ! Et d’après eux, le piratage de l’appareil est à la portée de tous ou presque, à l’aide de simples outils Windows.  »
http://www.robindestoits.org/Linky-le-compteur-electrique-communicant-qui-etale-votre-vie-privee-01Net-16-01-2012_a1412.html


paul48
8 janvier 2014 - 18 h 14 min

smart grids ; smart city ; Lyon Smart Community ; GreenLys ; Smart Electric Lyon, Watt & Moi ; Transform ; Linky ; Smart Meter …
Sommes-nous toujours en France ??
Ce qui est sûr, c’est que le contrôle est de moins en moins entre nos mains et de plus en plus au service des grandes sociétés.


Michel
9 janvier 2014 - 18 h 16 min

Sans compter que les compteurs Linky génèrent dans les appartements et bureaux des ondes haute fréquence qui s’ajoutent à la pollution du wifi et des sans fils.


MAKHLOUF
10 janvier 2014 - 13 h 10 min

Chers amis,

Je viens de créer ma propre pétition et espère que vous pourrez la signer. Elle s’intitule: Les 12 CEOs des grands groupes mondiaux du secteur de l’énergie.: Se rassembler pour développer en commun la solution « SMART GRID »..

Cette cause me tient vraiment à cœur et je pense qu’ensemble on peut changer les choses. Si vous la signez puis la transmettez à vos amis et contacts, nous atteindrons bientôt mon objectif de 100 signatures et aurons un moyen de pression pour obtenir le changement que nous voulons.

Pour en savoir plus et signer la pétition, cliquez ici :

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Les_12_CEOs_des_grands_groupes_mondiaux_du_secteur_de_lenergie_Se_rassembler_pour_developper_en_commun_la_solution_SMART/?Day2Share

De telles campagnes démarrent toujours timidement, mais prennent de l’ampleur lorsque des gens comme vous s’impliquent: prenez un instant pour m’aider en signant et en faisant passer le mot.

Merci mille fois,
Meilleurs voeux 2014
Paix, santé et Joie  !

A.M.


Simon
5 février 2014 - 13 h 30 min

Je ne lis que des commentaires désespérants rapportant des articles de gens peu informés ou loin d’être à jour.

@Michel Les compteurs Linky communiquent par CPL c’est à dire vie vos câbles électriques jusqu’à une « borne » par grand quartier, cette borne remonte ensuite les infos par GPRS, cad l’auiqvalent d’ondes de téléphones donc aucun ajout d’ondes dans vos maisons, la 4G vous grille déjà bcp plus le cerveau que Linky

@paul48 Les projets Smart Grids n’ont pas vocation à être franco-français mais sont la collaboration de différents partenaires européens le plus souvent. L’idée est de proposer des idées, des démonstrateurs afin de valider ou non des bonnes solutions pour que la distribution et la communication s’améliorent à travers le monde. Ces projets en anglais ont bcp de visibilité par les grands groupes internationaux.

@mimie Premièrement l’article date de janvier 2012… Le prix, la sécurité, les fonctionnalités et la technologie de l’appareil Linky a bcp changé. Deuxièmement, le compteur Linky relève seulement le nombre de kWh (Energie consomée) toutes les 10 ou 30 minutes. Oubliez vos histoire de télé, d’espionnage ou ce que vous voulez, le compteur ne peut pas différencier les différentes consommations d’énergie chez vous et encore moins ce que vous regardez à la télé. La seule vraie indication que donnent ces infos sont surtout votre présence dans votre appartement qui pourraient éventuellement intéresser des cambrioleurs plutot ingénieux. Là encore, les données sont cryptées, vérifiées et attribuées à des identifiants que seul le distributeur connaît. Les infos qui passent via Linky sont tout bonnement inutilisables par le commun des mortels donc le piratage facile semble impensable.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
1824

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS