Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Des lampadaires à concentration solaire à Toulouse
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  4. La Banque en ligne : avenir de notre système ...
  5. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :





Des lampadaires à concentration solaire à Toulouse

Lampadaire à concentration solaire à Toulouse

Lampadaire à concentration solaire à Toulouse

Le 6 juin dernier, la ville de Toulouse a inauguré le dernier lampadaire à Led et à concentration solaire des quatre prototypes que teste actuellement la municipalité. Le point sur cette innovation énergétique.

Made in Midi-Pyrénées
Alors que la ville développe la mise en place de lampadaires solaires dits classiques, la ville expérimente 4 lampadaires à concentration solaire développés par une start-up toulousaine et familiale, CAB Innovation (CNES) et en partenariat avec EDF. Ce lampadaire à Led est autonome et n’est pas raccordé au réseau. «Le fait de ne pas raccorder les lampadaires au réseau permet de faire des économies», explique Alexandre Marciel, Adjoint au Maire à Éclairage Public et à la Logistique Municipale. L’élu municipal, qui s’intéresse à la valorisation des brevets CNES a vite vu le potentiel d’appliquer cette technologie pour optimiser l’éclairage public. A la tête de CAB Innovation, André Cabarbaye, ingénieur au CNES a crée sa structure spécialisée dans les produits innovants, et a développé ce brevet de lampadaire à concentration solaire. Fabriqué à Toulouse, le prototype utilise des panneaux solaires qui proviennent de Cahors dans le Lot.

Optimisation énergétique
La capacité énergétique n’est pas négligeable puisque la performance du lampadaire à concentration solaire est deux fois plus importante qu’un lampadaire solaire classique et permet ainsi d’offrir un éclairage pendant toute la nuit. « La concentration solaire doublée d’un asservissement au soleil (le lampadaire tourne en fonction du soleil) permettent de doubler la production énergétique par rapport à un lampadaire solaire classique ». Le financement de ce projet d’un montant de 20.000 € (chaque lampadaire coûte 5000€) provient d’une convention signée entre EDF et la mairie de Toulouse qui offre une enveloppe de 50.000€ dédiées à l’innovation énergétique. « A notre connaissance, c’est la première fois qu’un lampadaire à concentration solaire est installé dans le monde. C’est une fierté et un espoir », souligne Alexandre Marciel.

Vers des bornes électriques autonomes ?
Autre technologie élaborée sur le dernier lampadaire situé à quelques pas de la Place du Capitole : il est équipé d’une borne électrique. Le surplux d’énergie va permettre de réaliser une démonstration pour tester d’autres applications possibles offertes par ce lampadaire. L’enjeu : tester une borne électrique autonome, non raccordée au réseau qui pourrait venir alimenter des petits véhicules électriques. « Il s’agit d’une opportunité énergétique à explorer et qui pourrait être une véritable alternative pour ce type d’usages dans les années venir », conclue Alexandre Marciel.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Deborah (voir la biographie)
le 12 juin 2013 à 07:00

73 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 2013
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
roland
12 juin 2013 - 23 h 12 min

trop de lumière
ça ne sert à rien que ça soit allumé toute la nuit.
Autrefois l’éclairage public s’arrêtait à minuit.


Patrick
13 juin 2013 - 14 h 19 min

Le jeu des copier/coller et le manque de relecture attentive conduit parfois à quelques coquilles amusantes et surréalistes ! Ainsi l’auteur de cet article est-il passé de la concentration à la concertation en quelques lignes. Je me suis alors imaginé une réunion de concertation où le principal invité fut le lampadaire lui-même, venu vanter ses mérites !… Manque de concentration, probablement ;-) ).


gernigon
16 juin 2013 - 15 h 26 min

ce n’est peut être pas nécessaire que ce soit allumé toute la nuit; toutefois pour les femmes seules , c’est plus rassurant


clicdurable
17 juin 2013 - 10 h 08 min

Erreur de frappe, pas de copié collé…;-) c’est corrigé, merci


lou manne
26 juin 2013 - 11 h 17 min

Vous précisez : » le prototype utilise des panneaux solaires qui proviennent de Cahors dans le Lot »
Est il possible de connaitre l’entreprise lotoise qui fabrique ces « bijoux » ?
Quid de la vente directe de ces panneaux souvent made in China … ?
merci de votre réponse ici ou via mon mail
D’avance merci


clicdurable
27 juin 2013 - 11 h 16 min

Voici le site de l’entreprise :
http://www.bati-solar.fr/

Excellente journée






à lire aussi
     
Flux RSS