Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » La maison paille sort de l’anonymat à la vitesse grand V
L'éco-photo de la semaine
colibri

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes

Formation aux métiers de la nature
Chiffre Clé
· 14,2% de l’énergie en France est renouvelable ·
La part des énergies renouvelables (EnR) dans la consommation finale brute d’énergie en France [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Une ampoule pour la vie et fabriquée en ...
  2. Votre commune est-elle 0% pesticides ?
  3. La nature, cette majesté !
  4. Colibris : les acrobates aériens !
  5. Cet été, n’oubliez pas le paillage

Focus Sur
requins
Plus beau qu’un requin, tu meurs !

Le dossier du mois
La première maison en paille du monde, se trouve en France
S’il n’y avait les bottes de paille sur le trottoir et le GPS pour signaler que l’on est arrivé, les visiteurs de la première maison en bois et paille d’Europe, pourraient passer plusieurs fois devant sans en avoir conscience. Avec sa façade recouverte d’une vigne vierge, près de cent ans après sa construction, elle affiche un état exceptionnel et se fond parfaitement dans le paysage [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :




La maison paille sort de l’anonymat à la vitesse grand V

Maison Feuillette à ossature bois et bottes de paille

La construction en botte de paille à ossature bois se porte bien, merci. Avec, chaque année, plusieurs milliers de nouvelles constructions au niveau mondial, on a probablement jamais construit autant en paille qu’aujourd’hui. La France s’affiche particulièrement à la pointe de cette évolution avec notamment l’engagement du Réseau Français de la Construction Paille (RFCP) et de ses Compaillons particulièrement actifs.

Créé en 2005, ce réseau est à l’origine de l’édition des règles professionnelles pour la construction en ossature bois et paille, validées en juin 2011. Le succès de leur publication, en janvier 2012, avec plus de 5000 exemplaires vendus, démontre l’intérêt grandissant de la construction en paille, tout comme la formation de plus de 200 professionnels auxdites règles. Le succès est tel que nombre d’architectes n’hésitent pas à y recourir, de plus en plus d’établissements recevant du public font de même, y compris dans le cas de constructions sur plusieurs niveaux (jusqu’à 8 niveaux …). Enfin, les plus sceptiques seront rassurés de savoir que les constructions ossature bois et bottes de paille bénéficient également de la garantie décennale, comme toute réalisation maçonnée. La reconnaissance du Réseau Français de la Construction Paille dépasse même les frontières hexagonales. Ainsi, en 2011, des Chinois sont venus découvrir et se former aux techniques de mise en œuvre de la construction paille. Visiblement, ils ont été conquis. En deux ans, ils ont à leur actif quelque 13 000 constructions en bottes de paille dans la seule Chine.

En conséquence, rien d’étonnant à ce que la France possède la filière de la construction en bottes de paille la plus dynamique d’Europe. En constante augmentation, le nombre annuel de constructions atteint aujourd’hui quelque 500 nouveaux bâtiments. Par ailleurs, si le pays ne compte encore qu’environ 3500 édifices en bottes de paille, il héberge parmi ceux-ci la maison Feuillette, la plus ancienne construction en ossature bois et bottes de paille au monde, réalisée en 1920 à Montargis dans le Loiret.

Presque centenaire, cette habitation en très bon état, témoin de la durabilité de la construction paille, vient d’être achetée par les Compaillons pour héberger le Centre National de la Construction Paille (CNCP). Avec pour objectif de sensibiliser et former à l’utilisation de la botte de paille comme matériau, ce projet se décompose en trois étapes. La première va voir la maison Feuillette être réhabilitée et accueillir des chambres d’hôtes, tout en faisant une étude approfondie de sa réalisation afin d’en tirer un maximum d’enseignements techniques transférables de nos jours. Dans un second temps, un hangar attenant à la maison sera aménagé en paille porteuse pour accueillir des espaces de formations, conférences, etc. Enfin, un troisième bâtiment verra le jour, avec cinq logements en habitat participatif (deux T2 de 50 m2, deux T3 de 70 m2 et un T4 de 100 m2, le tout bénéficiant d’un jardin partagé d’environ 400 m2.

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 31 décembre 2013 à 07:00

3055 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Cbaba Cool
2 janvier 2014 - 10 h 44 min

je corrige: …/…Enfin, les plus « septiques » seront rassurés……. génial… »sceptique… » me parait souhaitable…


rheun
2 janvier 2014 - 17 h 28 min

WAHOU, super, Génial, 2014 commence super bien.
Meilleurs vœux à tous.
René


plaine Marie
4 janvier 2014 - 19 h 52 min

c’est l’avenir Marie


Nicolas
6 janvier 2014 - 15 h 47 min

Excellente nouvelle en effet!

Est-ce que la FFB (Fédération Française du Bâtiment) à agréé ce type de construction?
Je pense qu’ils ne doivent pas être très favorables (nombre de leurs adhérents doivent plutôt pro béton & cie..), mais je crois savoir que leur agrément est indispensable pour homologuer une construction, notamment auprès des assureurs.

En complément, il faut mentionner qu’une habitation bois & paille est moins sensible aux risques d’incendies que ce qu’il n’y parait car la paille compacte étouffe d’emblée un départ de feu, qui manquerait d’oxygène pour s’alimenter.

Et rappelons-nous que Notre-Dame de Paris est également construite sur des pilotis en bois toujours bien en place ;-)


Antoine
12 janvier 2014 - 18 h 11 min

Enfin.
L’ancien centre d’Amsterdam est entièrement construit sur des pilotis en bois qui reposent sur du sable. Si les pilotis restent sous l’eau ça ne risque rien
pour le bois. Aujourd’hui les pilotis sont en béton.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
4085

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS